Fusillade à Munich : une ville en état de siège

  • A
  • A
Fusillade à Munich : une ville en état de siège
D'importants effectifs de police ont été déployés autour du centre commercial où a eu lieu la fusillade à Munich, vendredi soir. @ AFP
Partagez sur :

Munich était en état de siège vendredi soir, après la fusillade dans l'un des plus grands centres commerciaux de la ville, qui a mené à une véritable chasse à l'homme. 

EN IMAGES

Des hurlements de sirènes qui déchirent la nuit estivale et des rues soudain désertes. Munich était en état de siège vendredi soir après la fusillade dans l'un des plus grands centres commerciaux de cette importante cité économique, qui a fait au moins dix morts, dont le tireur, qui s'est suicidé. La police locale avait préalablement évoqué "jusqu'à trois" auteurs en fuite, appelant les habitants de la troisième ville d'Allemagne, qui compte 1,5 million d'habitants, à rester chez eux, avant de lever l'alerte dans la nuit. Récit en images.

munich-evacuation

La police a évacué des dizaines de personnes qui étaient dans le centre commercial. 

helico

D'importants moyens ont été mobilisés par les forces de l'ordre, dont un hélicoptère, qui a survolé la zone où a eu lieu la fusillade. 

munich-secours

Aux alentours du centre commercial qui compte quelque 130 magasins sur deux niveaux, de nombreux véhicules de secours et de pompiers étaient stationnés.

police-munich

Les forces de l'ordre ont également été dépêchées en nombre dans toute la ville afin de rechercher les éventuels auteurs de la fusillade. Finalement, la police a indiqué que le tireur était "très probablement seul" et s'est suicidé. 

Munich état de siège STR / AFP

STR / AFP


La police a déployé des véhicules blindés dans les premières heures qui ont suivi l'attaque du centre commercial. 

munich-metro

Les transports en commun, comme le métro (sur la photo ci-dessus), avaient été interrompus dans la foulée de la fusillade. Même chose pou les bus, trains et tramways. Les transports publics ont finalement pu rouvrir dans la nuit, tout comme la gare centrale, qui avait été évacuée. L'alerte a finalement été levée aux alentours de 2h du matin.

munich journalistes

Christof Stache / AFP


Quelques journalistes attendent que la zone autour du centre commercial soit complètement sécurisée.

munich hommage

Christof Stache / AFP


Des civils se sont spontanément rendus à proximité de la tuerie pour rendre hommage aux victimes. La pancarte installée par ce père de famille et son fils demande sobrement "pourquoi" ?

Photos : AFP