Français arrêté en Ukraine : un autre homme interpellé dans la Meuse

  • A
  • A
Français arrêté en Ukraine : un autre homme interpellé dans la Meuse
@ AFP
Partagez sur :

ENQUETE - Le parquet a annoncé qu'un individu avait été arrêté dans la Meuse dans le cadre de l'enquête sur le Français arrêté en Ukraine en possession d'un véritable arsenal de guerre.

Si les enquêteurs peinent à comprendre les motivations de Grégoire Moutaux, un Français arrêté fin mai en Ukraine en possession d'un arsenal de guerre, ils ont en revanche identifié un second individu et l'ont arrêté, a annoncé lundi le parquet. Cet individu, un agriculteur d'une quarantaine d'années, a été interpellé lundi dans son village de la Meuse et placé en garde à vue pour des "vérifications",selon le parquet de Nancy. "C'est une piste qu'il fallait exploiter, car ils étaient en contact", a précisé le procureur Thomas Pison. Cependant, les premières vérifications, et notamment une perquisition au domicile de l'homme interpellé, se sont avérées "négatives", a ajouté le magistrat.

Le 21 mai, un Français âgé de 25 ans était arrêté par les forces de l'ordre ukrainiennes en possession d'un arsenal de guerre : 125 kg de TNT, deux lance-roquettes antichar, cinq fusils d'assaut Kalachnikov et plus de 5.000 munitions, selon les services secrets ukrainiens (SBU). Cet individu prévoyait "quinze attentats terroristes en France à la veille et pendant le championnat", a déclaré le SBU, sans que la France ne confirme cette affirmation. Une enquête a été ouverte en France sur cet homme, inconnu des services de police français. Une perquisition a été menée à son domicile dans l'est du pays, mais elle n'a "rien révélé" hormis un T-shirt portant le sigle d'un groupe d'extrême droite, selon une source policière.