Fleur Pellerin veut reconstituer Palmyre… en 3D

  • A
  • A
Fleur Pellerin veut reconstituer Palmyre… en 3D
@ WELAYAT HOMS / AFP
Partagez sur :

La ministre de la Culture veut instaurer une législation "permettant d'accueillir des biens culturels menacés". 

L'organisation État islamique poursuit ses destructions dans la cité antique de Palmyre, en Syrie. "Il s'agit là d'une destruction de très grande ampleur", a réagi sur Europe 1 Pascal Buterlin, professeur d'archéologie orientale à la Sorbonne. La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a elle une idée pour "faire revivre" les sites détruits : elle propose une reconstitution en 3D.

Ce projet de reconstitution virtuelle "doit se fonder sur une collaboration internationale" et s'accompagnera d'une collecte de données auprès du grand public sur les sites détruits, explique la ministre dans un entretien publié vendredi par Libération. Pour Fleur Pellerin, cette reconstitution en 3D doit être "menée avec les données que l'on peut récupérer à l'extérieur des territoires de conflits, partout dans le monde, afin de ne pas mettre en danger des vies humaines sur place".

Fleur Pellerin veut aussi instaurer "une législation permettant à la France d'accueillir en dépôt des biens culturels menacés, à la demande de l'Etat qui en est le propriétaire, afin de les mettre à l'abri et de les restituer ensuite lorsque la menace disparaît". Elle souhaite que "cette idée soit débattue" dans le cadre de son projet de loi sur la liberté de création, "qui doit être discuté à l'Assemblée nationale avant la fin du mois".