Une première victime au Pakistan. Un manifestant a perdu la vie et deux autres ont été blessés, lundi, lors d'un échange de tirs avec des policiers à l'occasion de protestations contre le film anti-islam dans le nord-ouest du Pakistan, ont indiqué des sources policières. Les heurts se sont produits dans la ville de Warai, du district d'Upper Dir de la province de Khyber Pakhtunkhwa, au nord-ouest, ont indiqué des responsables locaux.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes et tiré des coups de semonce pour tenter de disperser la foule, mais un manifestant a tiré sur les forces de l'ordre qui ont répliqué, a confié Mohammad Irshad, un haut responsable gouvernemental. "Nous avons arrêté 22 manifestants, la situation est maintenant sous contrôle", a souligné Ihsanullah Khan, chef de la police locale. Il s'agit du premier mort au Pakistan depuis le début, vendredi, des manifestations contre le film américain à petit  budget Innocence of Muslims.