Facebook, le site qui valait 50 milliards de dollars

  • A
  • A
Facebook, le site qui valait 50 milliards de dollars
Facebook se prépare à une entrée fracassante en bourse@ MAX PPP
Partagez sur :

Avec cette valorisation record, Facebook prépare son entrée en bourse.

Il y a un an, le site valait 10 milliards de dollars, il en vaut cinq fois plus aujourd'hui. Vendredi, Facebook a annoncé que sa valorisation a été portée à 50 milliards dollars, soit 36,7 milliards d'euros. Le site internet, fondé en 2004, vaut désormais plus que Yahoo ou Ebay.

Vers l'une des plus importantes mises sur le marché ?

Le groupe, qui vient de lever 1,5 milliard de dollars auprès d'investisseurs à travers le monde, a également assuré qu'il commencerait à publier des comptes financiers au plus tard d'ici le 30 avril 2012, ce qui peut être interprété comme un premier pas vers une introduction en Bourse.

Les autorités américaines exigent, en effet, d'une entreprise de rendre publics certains éléments financiers dès lors que son nombre d'actionnaires dépasse le seuil de 499.

A ce niveau de valorisation, il s'agirait de l'une des plus importantes mises sur le marché dans le secteur technologique de l'histoire boursière américaine. Facebook pense que ceci devrait intervenir au cours de l'année.

Facebook a levé 1,5 milliard de dollars

La dernière levée de fonds du groupe a été organisée par Goldman Sachs, qui a rassemblé un milliard de dollars auprès des investisseurs basés en dehors des Etats-Unis. A cette opération s'ajoute un investissement de 500 millions de dollars fait par "Digital Sky Technologies (DST), Goldman Sachs et un fonds géré par Goldman Sachs.

Sur les neuf premiers mois de2010, Facebook a dégagé un bénéfice net de 355 millions de dollars, sur un chiffre d'affaires de 1,2 milliard, selon un document distribué par Goldman Sachs auprès d'investisseurs potentiels.

Facebook peut aujourd'hui se prévaloir de réunir plus d'un demi-milliard d'utilisateurs et concurrence directement les portails internet tels que Google et Yahoo dans l'obtention de recettes publicitaires.