Explosion dans le métro à Saint-Pétersbourg : "Les gens sont sous le choc"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Une explosion dans une rame de métro à Saint-Pétersbourg a fait dix morts et une cinquantaine de blessés, lundi. 

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

En début d'après-midi, une explosion a soufflé le wagon d'une rame de métro dans le centre-ville de Saint-Pétersbourg, faisant dix morts et une cinquantaine de blessés. Habitante de la ville, Ekaterina décrit les scènes qui se sont déroulées sous ses yeux : "J'ai vu beaucoup d'ambulances, beaucoup de voitures de police. Et des blessés, évacués et emmenés dans un hélicoptère."

"Les gens appelaient leurs proches". Très vite, les forces de police ont procédé à l'évacuation du métro. "J'ai vu une foule de gens sortis du métro, ils étaient en train d'appeler leurs proches. Ils disaient 'Maman, je vais bien, je suis vivant'. Il y a beaucoup de gens dehors parce que l'ensemble du métro de Saint-Pétersbourg est fermé. Il y a des gros embouteillages, et les gens essayent de rentrer chez eux", poursuit-elle.

Une ville épargnée pendant la guerre de Tchétchénie. "Personne ne s'attendait à une chose pareille, aussi soudaine, parce qu'il n'y avait pas eu d'attentat à Saint-Pétersbourg, même pendant la guerre de Tchétchénie. Mais plutôt des attaques à Moscou ou dans le nord du Caucase", raconte cette femme, ce qui explique selon elle que "les gens sont inquiets et sous le choc". Pourtant, confie-t-elle, le calme reste de mise : "Il n'y a pas de panique dans les rues."

La piste terroriste privilégiée. Alors que toutes les pistes étaient envisagées peu après l'explosion, une enquête a été ouverte par les autorités pour "acte terroriste". Une bombe artisanale a par ailleurs été retrouvée dans une autre station du métro et a pu être désamorcée à temps.