Êtes-vous incollable sur Thanksgiving ?

  • A
  • A
Êtes-vous incollable sur Thanksgiving ?
Le repas traditionnel de Thanksgiving se compose de patate douce, de sauce aux airelles et de purée de pomme de terre @ JEMAL COUNTESS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le quatrième jeudi du mois de novembre est un jour férié aux États-Unis. Il est consacré à Thanksgiving, cette fête au cours de laquelle les Américains mangent une dinde farcie en famille.

CINQ CHOSES A SAVOIR

La dinde dore au four, la cuisine embaume de tarte au potiron, les embouteillages monstres ont commencé... Il se prépare bien quelque chose aux États-Unis. Jeudi, ils fêtent Thanksgiving, une tradition incontournable outre-Atlantique. Mais savez-vous vraiment de quoi il s'agit ?

Que fêtent les Américains le quatrième jeudi du mois novembre ?

Littéralement, "Thanksgiving" signifie "Action de grâce". Elle commémore l'accueil reçu par les pèlerins colons venus de Plymouth (en Angleterre) de la part des indigènes du Nouveau monde au XVIIème siècle.

En 1620, les "pilgrim Fathers" (pères pèlerins) débarquent sur l'actuelle Nouvelle-Angleterre après avoir fuit le régime imposé par l'Angleterre. Ils y établissent une colonie baptisé Plymouth, du nom du port qu'ils avaient quitté en Europe. Les indigènes leur transmettent alors leurs savoirs en matière de pêche et de plantation. Pour les remercier de leur accueil, le gouverneur de la colonie les invite à partager un repas festif : le premier Thanksgiving.

La tradition a perduré lors de la création des États-Unis d'Amérique. La date américaine est définitivement arrêtée par Abraham Lincoln en 1863, en pleine guerre civile,  au quatrième jeudi de novembre, un jour déclaré férié.  

Pourquoi les Américains mangent-ils de la dinde ?

Le repas gargantuesque autour d'une dinde farcie est un incontournable de Thanksgiving. Elle s'accompagne de plusieurs plats parmi lesquels les plus traditionnels sont la tarte au potiron, la sauce aux airelles, le pain de maïs, les patates douces et la purée de pomme de terre. Et pour préparer ce festin, toute la famille est censée s'investir. Une tradition que l'on retrouve dans de nombreuses séries, dont le mythique Friends.


Quant à la dinde, elle serait une manière de rappeler celle qui a été servie en 1621 lors du fameux "premier Thanksgiving". En outre de l'anecdote historique, la dinde présente l'avantage de pouvoir nourrir toute une famille pour un coût relativement faible. Chaque année, près de 45 millions de volatiles sont ainsi dévorés sur les tables américaines.

Une tradition décriée par certaines associations de défense des animaux. PETA a ainsi rappelé mardi que ces volailles sont tellement engraissées pour Thanksgiving que "10% des dindes [issues] d'élevages en batterie meurent avant même d'arriver à l'abattoir" et que "beaucoup ne peuvent même pas se tenir debout sans souffrir".

Pourquoi le président gracie-t-il une dinde tous les ans ?

Le sort de ces dindes en a pourtant apitoyé plus d'un. Pour preuve, le président John Fitzgerald Kennedy a décidé en 1963 de gracier l'une d'entre elles : "Nous allons laisser celle-ci vivre", avait-il déclaré comme le rappelle Vanity Fair. Une tradition ensuite conservée par ses successeurs. Ces dindes qui ne seront pas mangées ont droit à une retraite confortable. Au programme, écoute de musique classique, séjour à Disneyland et dans de luxueux hôtels avant d'être présentées à la Maison-Blanche lors d'une cérémonie officielle.



En 2017, c'est Drumstick ("Pilon" en français) qui a été sauvée par le président Trump dans le jardin de la maison présidentielle. "Oh je pense que Drumstick va être très contente", a déclaré Donald Trump. "Tu es prête, Drumstick ? Drumstick, tu es à présent graciée."

Quelles sont les autres traditions de Thanksgiving ?

En plus du festin en famille, des parades sont organisées dans de nombreuses grandes villes. La première a été organisée en 1924 par la chaîne de magasins Marcy's à New York, elle existe toujours aujourd'hui. On peut y voir des chars décorés, des ballons à l'effigie de personnages de dessins-animés… Un événement très suivi par les Américains sur place ou à la télévision.

D'ailleurs il est possible grâce à des webcams de voir en direct celle de New York à partir de 15 heures (à Paris) et jusqu'à 18 heures sur le site Internet earthcam. Après les parades, l'après-midi est consacrée à de nombreux programmes sportifs.

parade thanksgiving 2017 crédit : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Olaf est prêt à décoller pour défiler à New York


Enfin cette journée lance le Black Friday qui démarre le lendemain de Thanksgiving. En ce "vendredi noir", de très nombreuses marques font des réductions importantes valables sur cette seule journée.


Quels pays fêtent aussi Thanksgiving ?

Grand voisin des États-Unis, le Canada fête également Thanksgiving. Les habitants remercient Dieu de leur avoir donné une bonne récolte et plus largement pour exprimer leur gratitude. En revanche, c'est le deuxième lundi d'octobre que cette fête est célébrée (soit le 9 octobre 2017) pour coïncider avec le début de l'automne qui est plus précoce qu'aux États-Unis. La tradition est néanmoins la même, il s'agit de se réunir en famille autour d'une dinde aux pommes de terre et d'assister à des parades.

Thanksgiving est également célébré en Inde, notamment dans le petit État de Goa, sous le nom de "Ladin". Au cours des célébrations, les Indiens chrétiens remercient Dieu pour ses bénéfices matériels et spirituels en chantant des hymnes et des prières. Très liée à la terre, cette célébration permet également de demander la bénédiction de Dieu pour avoir une bonne récolte la saison suivante. C'est pourquoi elle se déroule la plupart du temps le 15 août.

En revanche, il y a peu de chance pour que cette fête s'importe en France car elle reste intimement liée à l'histoire de l'Amérique.