Etats-Unis : vers une égalité des droits entre couples gays et hétéros

  • A
  • A
Etats-Unis : vers une égalité des droits entre couples gays et hétéros
Le mariage gay est légal dans 17 Etats sur le territoire américain. (Photo d'illsutration)@ MAXPPP
Partagez sur :

JUSTICE – Le ministre de la justice américain a annoncé que les homosexuels pourraient prétendre aux mêmes droits que les couples hétéros.L’info. 

Réforme profonde.L’attorney général des Etats-Unis (l’équivalent du ministre de la Justice) Eric Holder a fait une annonce de taille samedi 8 février. Les couples gays bénéficieront des mêmes droits que les couples hétéros. "Dans tous les tribunaux, dans toutes les procédures, dans tous les lieux où un membre du ministère de la Justice représente les États-Unis, ce représentant devra s'assurer que les couples de même sexe bénéficient des mêmes privilèges, protections et droits que les couples hétérosexuels mariés", indique le texte préparé par le ministère.

Changements pour des milliers de personnes. Une nouvelle réglementation qui s’applique également dans les Etats où le mariage gay n’est pas légalisé à condition qu’ils soient mariés ailleurs. Et qui devrait avoir des conséquences bien concrètes sur la vie de milliers de couples.Les détenus des prisons fédérales pourront avoir droit aux visites de leur conjoint, à une correspondance, pourront assister à ses obsèques ou bénéficieront de remise de peine en cas de maladie. En dehors de prison aussi les conséquences sont nombreuses. Les couples gays pourront désormais présenter un dossier de banqueroute, bénéficieront de pensions alimentaires et d’allocations en cas de veuvage. 

Une mesure qui fait débat. Une mesure saluée par l’association Human Rights Campaign qui se réjouit d’une "annonce historique", qui devrait "transformer, pour le meilleur, la vie de nombreux couples homosexuels". Cet enthousiasme n’est pas partagé dans certains rangs du camp conservateur comme le Family Research Council pour qui cette réforme illustre "le manque de respect des lois de cette administration". Le mariage gay n’est pas inscrit dans la législation fédérale américaine, seuls 17 Etats, plus la capitale Washington, l’ont adopté  au niveau local.