Etats-Unis : une Afro-américaine retrouvée morte en prison... après une infraction routière

  • A
  • A
Etats-Unis : une Afro-américaine retrouvée morte en prison... après une infraction routière
Sandra Bland est décédée en prison après une arrestation musclée@ AFP
Partagez sur :

L’histoire dramatique de cette jeune femme arrêtée par un policier blanc ravive la polémique sur la police américaine.

Sandra Bland. Depuis quelques jours ce nom tourne en boucle dans les médias américains. Sandra Bland était une jeune femme Noire de 28 ans en déplacement au Texas pour un entretien d'embauche. Arrêtée par un policier blanc pour ne pas avoir mis son clignotant alors qu’elle changeait de voie, elle est morte en prison trois jours plus tard. La diffusion des images de son arrestation ont ravivé la polémique sur les violences commises par des policiers blancs à l'égard des Noirs.

Un contrôle routier qui dégénère. Le Department of Public Safety, qui chapeaute la police texane, a diffusé mardi la vidéo de l’arrestation de Sandra Bland. Les images qui datent du 10 juillet proviennent de la caméra embarquée placée sur le véhicule du policer blanc. On y voit le policier reprocher à la jeune femme de n'avoir pas mis son clignotant. Rapidement, le ton monte entre les deux protagonistes. La jeune femme refuse de sortir de son véhicule et le policier brandit ce qui semble être un pistolet taser, puis extrait de force Sandra Bland de sa voiture, avant de la menotter.

La suite de la scène se déroule près du véhicule, mais hors du champ de la caméra et on entend des hurlements et insultes de la jeune femme reprochant au policier d'avoir heurter sa tête contre le sol. Le policier accuse lui la jeune femme de l'avoir frappé et de s'opposer à l'arrestation. Par la suite, on entend également Sandra Bland se plaindre qu'elle souffre d'épilepsie. Une policière arrivée sur les lieux lui répond : "Vous auriez dû penser à cela avant de vous opposer" à l'arrestation.

Retrouvée morte dans sa cellule. A l’issue du contrôle routier, la jeune femme est placée en détention pour agression d'un représentant des forces de l'ordre. Trois jours plus tard, le 13 juillet, elle sera retrouvée morte à la prison de comté de Waller.



Une double polémique. Que s’est-il passé en prison ? Les autorités avaient dans un premier temps indiqué que le décès de Sandra Bland s'apparentait à un suicide par pendaison. Mais des proches ont affirmé que la jeune femme n'avait jamais montré de tendances suicidaires. Une enquête a donc été ouverte pour déterminer les causes de son décès.

Si l’enquête se concentre sur les circonstances du décès de la jeune femme, des voix s’élèvent aussi pour dire que Sandra Bland n’aurait jamais dû être arrêtée en premier lieu. "Je pense que quiconque a vu cette vidéo est d'accord avec moi pour dire que Sandra Bland ne méritait pas d'être arrêtée", a ainsi déclaré Royce West, un élu du Sénat local.

Le policier qui apparaît sur les images vidéo a depuis été suspendu. Il a affirmé dans un compte-rendu avoir fait usage de la force après que la jeune femme lui ait donné des coups de coudes et l'ait frappé au mollet droit. Sandra Bland sera inhumée samedi dans l'Illinois, d'où elle est originaire.