Etats-Unis : un Etat accepte les armes dans les églises et les bars

  • A
  • A
Etats-Unis : un Etat accepte les armes dans les églises et les bars
La Géorgie, sur la côte est des Etats-Unis, a largement étendu le droit de porter une arme.@ TSA
Partagez sur :

La Géorgie vient d'étendre le droit de porter une arme. Elles seront autorisées dans les bars, les lieux publics, et sous certaines conditions, dans les écoles. 

La loi. Des armes désormais autorisées dans les églises, les aéroports, ou les bars américains. La Géorgie, à l'est du pays, vient de voter l’une des plus larges extensions du droit de porter une arme, garanti par la Constitution américaine, rapporte le quotidien américain The Atlanta Journal-Constitution.

Le texte, qui entrera en vigueur en juillet, vient d’être ratifié par le gouverneur républicain Nathan Deal. Il prévoit que les personnes en possession d’un permis puissent détenir une arme dans les bars, et les bâtiment publics.  Dans la première mouture du texte, les écoles étaient également concernées. Mais finalement, ce seront seulement certains employés qui pourront porter une arme, sous autorisation de l’établissement scolaire.

La loi a été saluée par la NRA (National Rifle Association), puissant lobby de promotion des armes à feu aux Etats-Unis, estimant qu’il s’agissait “d’un événement historique”. Car le texte prévoit un assouplissement de la législation. Les vendeurs d'armes ne seront ainsi plus contraints de garder des registres de leurs ventes. La nouvelle loi supprime aussi la possibilité de poursuivre en justice toute personne qui se servirait d'une arme à feu détenue de façon illégale, en cas de légitime défense. 

Nombreuses critiques. Au contraire, le texte suscite l’inquiétude des opposants aux armes à feu. Le groupe Americans for responsible solutions, fondé par des familles de victimes d’armes à feux et l’ancienne représentante au congrès de l’Arizona, Gabby Giffords , grièvement blessée lors de la fusillade de Tucson, en 2011, a qualifié la nouvelle loi comme étant “la plus extrême aux Etats-Unis”, rapporte le Washington Post. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

ZOOM - Etats-Unis : les armes d'assaut survivent

SMARTPHONE - La NRA lance son application iPhone

ANNONCE - Etats-Unis : un plan choc pour les armes