Etats-Unis : les pompiers progressent contre les flammes en Californie

  • A
  • A
Etats-Unis : les pompiers progressent contre les flammes en Californie
Un hélicoptère largue de l'eau sur l'incendie "Blue Cut", qui a ravagé plus de 15.000 hectares de forêt près de Los Angeles, en Californie. @ AFP
Partagez sur :

L'incendie qui ravage la Californie du Sud était en grande partie circonscrit samedi, ce qui a pu permettre à des milliers d'habitants évacués de rentrer chez eux. Depuis que les premières flammes se sont déclarées mardi à 120 km au nord-est de Los Angeles, l'incendie "Blue Cut" a ravagé plus de 15.000 hectares de forêt et détruit une centaine d'habitations, selon un bilan fourni par un responsable des services de lutte contre les incendies.

Près de 2.700 soldats du feu sont mobilisés. Ils sont assistés par une vingtaine d'avions et d'hélicoptères. Au plus fort de l'incendie, les autorités ont dû recommander à plus de 80.000 personnes de quitter leur logement par précaution tandis qu'un tronçon de l'Interstate 15, l'autoroute qui relie Los Angeles et Las Vegas, dans le Nevada voisin, était temporairement fermée.

Une enquête ouverte. Le brasier étant aux deux tiers contenus, une grande partie des habitants ont été autorisés à rentrer chez eux samedi. Un peu moins de 500 km au nord-ouest, un autre incendie, le Chimney Fire, a brûlé plus de 8.000 hectares et une cinquantaine de bâtiments. Il n'est contenu qu'à 35%, ont dit les pompiers.

Une enquête a été ouverte sur la cause des deux incendies. Au total, une trentaine de gros incendies ont brûlé près de 140.000 hectares cette semaine dans huit Etats de l'ouest des Etats-Unis, en raison d'une sécheresse prolongée et de températures particulièrement élevées, selon les données du National Interagency Fire Center à Boise, dans l'Idaho.