Etats-Unis : le scénario d’une fusillade sanglante

  • A
  • A
Etats-Unis : le scénario d’une fusillade sanglante
Partagez sur :

L’Amérique est sous le choc après la fusillade qui a fait 13 morts sur la base de Fort Hood au Texas.

Tout débute jeudi, peu après 6 heures du matin. Le commandant Nidal Malik Hasan, un officier psychiatre dans l'armée américaine d'origine palestinienne, se rend dans un magasin pour acheter un café. Sur les images de la vidéosurveillance diffusées par CNN, on le voit discuter avec le propriétaire, souriant. Il porte alors une longue tunique blanche.

Sept heures plus tard, l’homme a enfilé son uniforme militaire. Il fait irruption dans un bâtiment où les soldats suivent des examens médicaux préalables à leur envoi en mission en Irak ou en Afghanistan. Et ouvre le feu. Il aurait alors crié "Allah akbar", "Dieu est grand" en arabe.

Juste après, il se dirige vers un auditorium où se déroule une cérémonie de remise de diplômes, en présence de 600 personnes. Là, il fait feu à nouveau et blesse une policière. Mais celle-ci en retour réussit à l’atteindre et stoppe ainsi le carnage.

La base sera fermée pendant plusieurs heures ensuite, le temps de vérifier qu'aucun autre tireur n'est en fuite. L’hypothèse du geste d’un seul homme est finalement confirmée. Son mobile est encore flou.

Deux heures trente après la fusillade, Barack Obama intervient en personne à la télévision. Il déplore un "horrible déchaînement de violence".

En début de soirée, un général américain annonce que le tireur n'est pas mort, comme des informations l’avaient dans un premier temps annoncé. Il est depuis hospitalisé dans un établissement civil et placé sous respirateur artificiel. Son état serait "stable".

Vendredi matin, le président américain ordonne la mise en berne de tous les drapeaux aux Etats-Unis. "C'est un modeste hommage à ceux qui ont perdu leur vie alors que beaucoup se préparaient à risquer leur vie pour leur pays", s'émeut Barack Obama. Le président américain a fait savoir qu’il participerait à la cérémonie religieuse d’hommage qui devrait être organisée dans les jours à venir.