Etats-Unis : le Ku Klux Klan fait campagne

  • A
  • A
Etats-Unis : le Ku Klux Klan fait campagne
Au Texas et dans d'autres Etats, le Ku Klux Klan tente de recruter.@ CAPTURE D'ECRAN WFAA
Partagez sur :

RACISME - Dans plusieurs villes américaines, l'organisation suprématiste blanche a distribué des tracts pour recruter des adhérents.

L'INFO. Aux Etats-Unis, c'est légal. Le Ku Klux Klan a lancé une campagne de recrutement à travers le pays, selon le quotidien britannique The Telegraph, qui précise que des tracts de l'organisation suprématiste blanche ont été distribués dans plusieurs villes au Texas, en Louisiane, dans l'Illinois, en Pennsylvanie et en Floride. 

Copié sur l'Oncle Sam. Sur ces tracts, un membre de l'organisation, reconnaissable à sa cagoule, pointe du doigt le lecteur, avec ce message : "The KKK wants you" ("Le KKK vous veut"). Le style évoque celui des célèbres affiches de l'armée américaine, mettant en scène l'Oncle Sam pour recruter des soldats pendant la Première Guerre mondiale.

Très actifs au Texas. La campagne du Ku Klux Klan est légale au regard de la loi américaine. Mais elle ne passe pas inaperçue et a notamment choqué à Rhome, près de Dallas, au Texas, où on n'avait pas vu cela depuis les années 1990. Une habitante confie à la chaîne locale WFAA avoir été "dégoûtée" en découvrant le tract dans son quartier, la semaine dernière. La branche texane du Ku Klux Klan serait l'une des plus actives du pays. D'après le Southern Poverty Law Center, une association qui surveille l'extrême-droite américaine, le groupe à l'origine des tracts aurait même vu ses adhérents tripler l'année dernière. 

De plus en plus de groupes d'extrême-droite. D'après The Telegraph, cette évolution s'explique par l'opposition à la présidence de Barack Obama, ainsi qu'à une immigration accrue. Depuis l'élection du président en 2008, le nombre de groupes d'extrême-droite du type Ku Klux Klan aurait connu une hausse de plus de 800%.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

RENCONTRE IMPROBABLE - Un rencard entre le Ku Klux Klan et une organisation noire

RETOUR SUR - Des crimes racistes inquiètent les Américains