États-Unis : hommages aux victimes du Pulse d'Orlando, un an après la tuerie

  • A
  • A
États-Unis : hommages aux victimes du Pulse d'Orlando, un an après la tuerie
Les habitants d'Orlando ont rendu hommages aux victimes du Pulse, lundi matin.@ JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dans la nuit de dimanche à lundi devant le Pulse, un an après l'attentat qui a frappé la boîte de nuit.

Les noms des 49 victimes de la tuerie du Pulse ont été égrenés lundi au petit matin lors d'une cérémonie organisée devant cette boîte de nuit d'Orlando, en Floride, à l'heure exacte où elle s'est déroulée il y a un an.

Des actes "d'amour et de gentillesse". D'autres hommages leur seront rendus dans la journée, décrétée "Orlando United Day". Les Américains ont été invités à s'associer à ces actes "d'amour et de gentillesse". "Après la tragédie du Pulse, nous avons montré au monde que l'identité d'Orlando ne serait pas ternie par l'acte d'un tueur mu par la haine, mais magnifiée par notre réaction pleine d'amour, de compassion et d'unité", écrit le maire Buddy Dyer sur son blog.

Des participants en blanc avec des ailes. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dans la nuit devant le Pulse, où la fusillade a éclaté à 2h02 (8h02 à Paris) le 12 juin 2016. Beaucoup étaient vêtues de blanc et portaient des ailes dans le dos. "Pour nos 49 anges, nous allons faire en sorte que le monde soit meilleur", a promis Teresa Jacobs, maire d'Orange County.

Omar M., l'auteur de la fusillade qui était âgé de 29 ans, s'est réclamé du groupe État islamique avant d'être tué par les forces de l'ordre. Soupçonnée de complicité, sa veuve, Noor Salman, a été arrêté en janvier.