États-Unis : Ferguson retient son souffle

  • A
  • A
États-Unis : Ferguson retient son souffle
@ REUTERS
Partagez sur :

ÉTATS-UNIS - Après d'intenses émeutes, la ville de Ferguson se prépare à la décision du grand jury, qui doit annoncer si le policier responsable de la mort de Michael Brown sera inculpé ou non. 

Ferguson est en état d'alerte. La ville du Missouri, dans la banlieue de St Louis, se prépare à l'annonce du grand jury, qui doit annoncer dans les jours à venir si le policier blanc responsable de la mort en août d'un jeune Noir, Michael Brown, sera inculpé ou non. 

Preuve de la tension qui accompagne cette attente, le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, a décrété lundi l'état d'urgence en prévision d'une possible flambée de violences à Ferguson, où des émeutes raciales avaient éclaté après la mort du jeune homme le 9 août. Ce jour-là, Michael Brown avait été abattu par un policier blanc, Darren Wilson, après être sorti d'un magasin de spiritueux où il était accusé d'avoir volé une boîte de cigares.

Selon plusieurs témoins, le policier aurait tiré après que Michael Brown se soit rendu, rappelle The Guardian. De son côté, la police assure que le jeune homme s'était montré agressif envers l'agent. Une version défendue devant la justice par l'agent Darren Wilson. 

>> LIRE AUSSI - Ferguson : foule aux obsèques de Michael Brown

Les parents de Michael Brown

© REUTERS

Depuis la mort du jeune homme, la pression est à peine retombée. Raison pour laquelle le gouverneur a ordonné un important déploiement policier, dans le cadre d'un arrêté entrant en vigueur pour une période de 30 jours. "Attendu que la ville de Ferguson et la région de St Louis ont vécu des périodes d'émeutes au cours des trois derniers mois (...) l'Etat du Missouri sera prêt à répondre de manière appropriée à toute réaction à l'annonce" du grand jury, poursuit le gouverneur dans cet arrêté. 

Des manifestants dans les rues de Saint-Louis, en octobre.

© REUTERS

>> LIRE AUSSI - Etats-Unis: à Ferguson, le père de Michael Brown appelle au calme

Si le grand jury du comté de St Louis annonce que Darren Wilson est inculpé, le policier sera ensuite jugé. Au contraire, si les jurés retiennent la légitime défense, Darren Wilson sera blanchi. Selon des informations ayant filtré dans les médias, dont le Washington Post, le policier pourrait échapper aux poursuites judiciaires, ce qui risquerait de provoquer des débordements. La décision du grand jury est attendue à tout moment, au plus tard d'ici la fin du mois.