États-Unis : état de catastrophe naturelle déclaré en Louisiane, 5 morts

  • A
  • A
États-Unis : état de catastrophe naturelle déclaré en Louisiane, 5 morts
Image d'illustration.@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Dans cet État du sud-est des États-Unis, 20.000 personnes victimes d'inondations sans précédent ont été secourues.

Le président américain Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle pour la Louisiane, ravagée par des inondations sans précédent qui ont causé cinq morts et nécessité le sauvetage de plus de 20.000 personnes.

Déblocage d'une aide fédérale. Des habitants ont été secourus de voitures submergées, de maisons inondées et les hôpitaux de la région sont menacés par les inondations, a dit le gouverneur de cet État du sud des États-Unis, John Bel Edwards. Barack Obama a décidé de l'état de catastrophe naturelle après s'être entretenu avec le gouverneur, a précisé la Maison-Blanche dans un communiqué. Cette déclaration rend disponible une aide fédérale dans les paroisses de l'est de Bâton-Rouge, de Livingston, de Sainte-Hélène et de Tangipahoa. D'autres localités pourront être ajoutées à cette liste, a précisé John Bel Edwards.

Deux corps retrouvés. Au moins cinq personnes ont trouvé la mort dans les inondations en Louisiane. Le corps d'un homme qui avait été emporté par les eaux vendredi a été retrouvé par les secours dimanche, a précisé au téléphone Ronda Durbin, porte-parole de la paroisse de Tangipahoa. Le corps d'une femme a également été retrouvé à l'intérieur d'une voiture submergée.

La tempête se dirige vers le Texas. Le plus gros de la tempête responsable des pluies torrentielles et des inondations se dirigeait vers le Texas dimanche. Le gouverneur a toutefois appelé à la vigilance. Dans la nuit de samedi à dimanche, 5.000 personnes ont été contraintes de dormir dans des abris, parfois à même le sol, ont annoncé les autorités. Les services d'urgence devaient encore récupérer un certain nombre de personnes bloquées par les eaux, a précisé le gouverneur.