États-Unis : Donald Trump retire le projet de réforme de la santé faute de majorité

  • A
  • A
États-Unis : Donald Trump retire le projet de réforme de la santé faute de majorité
Donald Trump avait fait de l'abrogation de l'Obamacare l'une de ses principales promesses de campagne.@ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Le président américain a décidé de retirer son projet de réforme de la santé, faute de majorité à la Chambre des représentants.

C'est une lourde défaite politique pour le président américain. Donald Trump a demandé vendredi aux chefs de file républicains de la Chambre des représentants de ne pas procéder au vote sur le projet de loi réformant le système de santé américain et abrogeant l'Obamacare, a annoncé un conseiller parlementaire du Congrès. 

Une mesure phare de son programme. Le président de la Chambre des représentants et chef de file des républicains Paul Ryan "a parlé au président à 15 heures (20 heures heure française) aujourd'hui (vendredi) et le président a demandé à (Paul Ryan) de retirer le projet de loi", a affirmé une source du Congrès. Le président américain avait mis en demeure jeudi les représentants de procéder à ce vote au plus tard ce vendredi. Donald Trump avait fait de l'abrogation de l'Obamacare une des mesures phare du début de sa présidence.



L'Obamacare "va exploser". Depuis le bureau Ovale de la Maison-Blanche, le président américain a affirmé vendredi que son projet de loi sur la santé avait été "tout près" d'être adopté, avant d'être retiré faute de majorité, et promis que son gouvernement allait engager "probablement" une réforme fiscale.

"Nous étions tout près", a déclaré Donald Trump . Le dirigeant républicain a aussi redit que l'actuelle loi sur la santé de son prédécesseur, dite "Obamacare", qu'il voulait abroger, allait "exploser".