États-Unis : deux femmes Marines nommées à des postes de combat, une première

  • A
  • A
États-Unis : deux femmes Marines nommées à des postes de combat, une première
Les femmes Marines peuvent maintenant accéder à l'infanterie et aux forces spéciales.@ BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Partagez sur :

Les deux Marines vont prendre les postes d'opératrice de mitrailleuse pour l'une et de fusilier pour l'autre.

Le corps des US Marinnes a nommé deux femmes à des postes d'infanterie de première ligne, une nouveauté pour cette branche de l'armée américaine rendue possible par de nouvelles règles du Pentagone qui a ouvert aux femmes tous les postes de combat. Le corps des Marines a indiqué mardi dans un communiqué avoir accordé à deux militaires leurs requêtes de transfert "dans des spécialités d'armement pour combat sur le terrain". L'une sera opératrice de mitrailleuse, l'autre fusilier." Les requêtes de ce genre aident le Marine Corps à continuer de mettre en oeuvre l'intégration des genres à travers toutes les spécialités militaires", est-il écrit.

Au moins trois mois "d'encadrement". L'administration du président Barack Obama a décidé en 2013 que toutes les positions de combat des forces armées devraient être accessibles aux femmes d'ici 2016, y compris l'infanterie et les forces spéciales. Les Marines avaient réclamé des exemptions, mais leurs demandes avaient été rejetées par le ministre de la Défense Ashton Carter. Mais les deux pionnières vont devoir attendre pour prendre leurs fonctions car une femme doit être placée à un "poste d'encadrement" dans leur unité au moins trois mois au préalable. 

La gent féminine représente 15,6% du personnel militaire. Des femmes militaires se sont fréquemment retrouvées dans des situations de combat en Irak et en Afghanistan, mais elles n'avaient jamais pu être nommées à des postes de combat en ligne de front. Les femmes représentent actuellement environ 15,6% du personnel militaire américain en service actif (1,34 million) toutes branches confondues (Marines, Navy, Air Force et armée de terre).