Et si Hillary Clinton avait encore une petite chance de gagner la présidentielle ?

  • A
  • A
Et si Hillary Clinton avait encore une petite chance de gagner la présidentielle ?
Si les voix été recomptées dans les trois "swins states", Hillary Clinton pourrait retrouver le sourire. @ Robyn BECK / AFP
Partagez sur :

Dans trois Etats-clés, un recomptage des voix pourrait permettre à Hillary Clinton de revenir dans le jeu. 

Le 8 novembre dernier, le candidat républicain Donald Trump remportait l’élection présidentielle américaine à la surprise générale. Avec 290 grands électeurs contre 232 pour Hillary Clinton, sa victoire ne souffrait d’aucune contestation possible. Et pourtant, près de trois semaines après le scrutin, un fol espoir resurgit dans le camp démocrate. Explications.

Soupçons de fraudes électorales. Selon l’hebdomadaire The New Yorker, un groupe d’experts informatiques a depuis le début des forts soupçons de fraudes électorales dans trois Etats-clés, les fameux "swing states" : le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie. Ces experts tentent de convaincre Hillary Clinton et ses équipes de contester le vote dans ces trois Etats et de demander un recomptage.

Cagnotte en ligne de 2,5 millions de dollars. Selon le Huffington Post, qui a repéré l’alerte du New Yorker, cette information a déjà été contestée par l’instance de contrôle des élections américaines. La perdante elle-même n’a pas encore commenté le sujet. Qu’importe, la candidate du parti des Verts Jill Stein a promis de réclamer un recomptage des voix dans ces trois Etats. Mais la procédure est payante aux Etats-Unis : 2,5 millions de dollars. Elle a donc décidé de lancer une cagnotte en ligne, mercredi après-midi. Et le compte y est presque !  

Date butoir : le 25 novembre. "Avec votre aide, nous allons récolter de l'argent pour exiger un recomptage dans le Wisconsin, le Michigan et en Pennsylvanie, trois États dans lesquels il y a un réel besoin de vérifier les votes qui ont été comptabilisés par des machines", écrit Jill Stein. Autre impératif pour effectuer cette demande, le faire vite. La date limite pour ce type de recours est fixé au 25 novembre pour le Wisconsin, au 28 pour la Pennsylvanie et au 30 pour le Michigan.

001_HX5GG

Quelles chances pour ce genre de recours ? Dans ces trois "swing states", Donald Trump a devancé sa rivale démocrate d’une courte tête. Comme le rappelle le Huffington Post, Trump n'a enregistré qu'un point de différence avec Hillary Clinton dans le Wisconsin, 1,2 point en Pennsylvanie et 0,3 point dans le Michigan - selon le décompte provisoire mais quasi définitif. Et si on imaginait une issue positive pour les Démocrates dans ce recomptage des voix, l’addition des grands électeurs en serait bouleversée. Avec les 10 grands électeurs du Wisconsin, les 20 de la Pennsylvanie et les 16 du Michigan, Hillary Clinton pourrait en totaliser… 278 contre 260 pour Donald Trump. Le milliardaire new yorkais serait alors battu.

A ce stade, cette possibilité reste une simple hypothèse. Mais elle intervient au lendemain de la publication du décompte final des électeurs en numéraire. Si Donald Trump a remporté l’élection grâce aux grands électeurs, c’est Hillary Clinton qui a recueilli le plus de suffrages. Avec une avance non négligeable de deux millions d’électeurs