Essai nucléaire nord-coréen : Israël redoute que l'Iran suive l'exemple

  • A
  • A
Essai nucléaire nord-coréen : Israël redoute que l'Iran suive l'exemple
@ JUNG YEON-JE / AFP
Partagez sur :

Israël a affirmé craindre que l'essai nucléaire mené par la Corée du Nord n'inspire l'Iran.

Israël a dénoncé mercredi l'essai par la Corée du Nord d'une bombe H, craignant qu'il serve de précédent pour l'Iran même si Téhéran s'est engagé auprès des grandes puissances à ne pas se doter de l'arme nucléaire.

Un exemple pour l'Iran. Le gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu s'oppose farouchement à l'accord signé en juillet entre les grandes puissances et Téhéran qui prévoit que l'Iran renonce à développer une bombe atomique en échange de la levée des sanctions internationales. "Cet essai nord-coréen nous inquiète car il crée un précédent pour l'Iran. Il ne faut pas qu'il y ait un accord et qu'ensuite l'Iran se dote de l'arme nucléaire", a affirmé le ministre israélien de l'Énergie Youval Steinitz à la radio militaire. "Un travail de renseignement approfondi est nécessaire pour s'assurer que l'Iran ne viole pas ses engagements comme l'a fait la Corée du nord", a ajouté ce ministre proche de Benjamin Netanyahu.

La menace iranienne, "principal défi" d'Israël. L'Iran et son programme nucléaire constituent le "principal défi" pour le Mossad, les services de renseignements israéliens, a déclaré pour sa part le nouveau chef du Mossad, Yossi Cohen lors d'un discours pour son entrée en fonction. "La menace iranienne, qui constitue notre défi principal malgré l'accord nucléaire et sans doute à cause même de cet accord, est devenue plus tangible. L'Iran continue à appeler à la destruction d'Israël, à moderniser ses capacités militaires tout en renforçant sa main mise dans notre région", a dénoncé Yossi Cohen, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.