Espagne : Pedro Sanchez nomme un gouvernement pro-européen et majoritairement féminin

  • A
  • A
Espagne : Pedro Sanchez nomme un gouvernement pro-européen et majoritairement féminin
Pedro Sanchez a présenté un gouvernement de sensibilité pro-européenne.@ JAVIER SORIANO / AFP
Partagez sur :

Pedro Sanchez compte s'appuyer sur des figures pro-européennes pour mener son nouveau gouvernement, où les femmes sont presque deux fois plus nombreuses que les hommes.

Le socialiste espagnol Pedro Sanchez a présenté mercredi un nouveau gouvernement pro-européen et majoritairement féminin, avec onze femmes et six hommes.

Josep Borrell, ancien président du Parlement européen. Arrivé au pouvoir vendredi après la chute du conservateur Mariano Rajoy, Pedro Sanchez, 46 ans et sans expérience du pouvoir, a notamment nommé des figures pro-européennes comme l'ancien président du Parlement européen Josep Borrell aux Affaires Etrangères. Cette nomination à la tête de la diplomatie espagnole du socialiste à la chevelure blanche marque le retour au premier plan d'un homme qui avait renoncé en 1999 à une brillante carrière nationale en raison d'un scandale financier. C'est aussi un Catalan fermement opposé à l'indépendance de sa région.

Nadia Calviño pour convaincre les marchés. Nadia Calviño atterrit quant à elle à l'Economie. Directrice depuis mai 2014 du budget de la Commission européenne, elle présente un profil technocratique visant à séduire l'Union européenne et les marchés. Sans expérience politique, elle a fait à partir de 2006 ses armes bruxelloises aux directions générales de concurrence puis du marché intérieur de la Commission européenne, à chaque fois sous des présidents conservateurs, José Manuel Barroso puis Jean-Claude Juncker. Pedro Sanchez a aussi nommé le premier astronaute espagnol, Pedro Duque, aux Sciences.