Equateur : l'élection de Moreno confirmée après recomptage de 11% des voix

  • A
  • A
Equateur : l'élection de Moreno confirmée après recomptage de 11% des voix
Lenin Moreno, qui succédera le 24 mai au charismatique mais polémique Rafel Correa, avait été félicité pour sa victoire par plusieurs pays.@ Rodrigo BUENDIA / AFP
Partagez sur :

Ce recomptage, en direct à la télévision, a été qualifié de "farce" par l'opposition et par son leader Guillermo Lasso.

L'élection du socialiste Lenin Moreno à la présidence de l'Equateur le 2 avril a été confirmée par le Conseil national électoral (CNE) mardi soir, après le recomptage de 11,2% des voix correspondant aux bulletins contestés.

Les résultats ratifiés. Ce recomptage, en direct à la télévision, a été qualifié de "farce" par l'opposition et par son leader Guillermo Lasso, qui avait demandé que la totalité des bulletins soient vérifiés. "Le recomptage des bulletins a été terminé, et les résultats proclamés par le CNE ont été ratifiés. (...) Tout ce qui a été fait a donc été de ratifier la volonté du peuple", a affirmé le président du CNE, Juan Pablo Pozo.

Moreno voulait démontrer sa victoire. Selon le CNE, ces voix avaient été "contestées" majoritairement par Guillermo Lasso, mais également par Lenin Moreno, le candidat du parti au pouvoir qui avait été proclamé vainqueur du scrutin avec 51,15% des voix sur 100% des bulletins dépouillés. Le parti de Lenin Moreno, Alliance Pais, avait décidé de se joindre aux contestations du leader de l'opposition pour démontrer clairement sa victoire à l'élection présidentielle.

Lenin Moreno, qui succédera le 24 mai au charismatique mais polémique Rafel Correa, avait été félicité pour sa victoire par plusieurs pays, notamment les Etats-Unis, qui avaient néanmoins réclamé que les "inquiétudes à propos du processus électoral" soient "résolues de manière transparente et légale".