En Thaïlande, arrêté pour une chanson se moquant du chef de la junte

  • A
  • A
En Thaïlande, arrêté pour une chanson se moquant du chef de la junte
@ AFP
Partagez sur :

Un internaute avait déjà été emprisonné pour s'être moqué du chien du roi.

Un Thaïlandais a été arrêté et risque cinq ans de prison pour avoir partagé sur les réseaux sociaux une chanson se moquant du chef de la junte, qui lui même se pique d'écrire des chansons. Un internaute avait déjà été emprisonné pour s'être moqué du chien du monarque

"Pour notre cher oncle". Narong Roonthanawong, âgé de 39 ans, a été arrêté sur plainte de la junte, pour avoir "téléchargé des fausses informations", a déclaré vendredi le colonel de police Chairop Junnawat. "Il a avoué avoir partagé une chanson qu'il trouvait drôle pour ses amis. Il s'est excusé auprès du Premier ministre de son manque d'expérience", a ajouté le responsable de la police. La chanson en question est intitulée "Pour notre cher Oncle", en allusion au Premier ministre et chef de la junte, le général Prayut Chan-O-Cha.

Un statut de demi-dieu. Prayut a lui même écrit des chansons, notamment "Rendre le bonheur à la Thaïlande", qui résonne sur les chaînes nationales tous les vendredis soir, en préambule à son allocution hebdomadaire. En Thaïlande, depuis l'arrivée au pouvoir en mai 2014 de cette junte ultra-monarchiste, les libertés publiques sont fortement restreintes, les manifestations par exemple étant interdites. Arrestations et procès pour lèse-majesté se sont multipliées, en Thaïlande où le roi jouit d'un statut de demi-dieu, entretenu par des décennies de culte de la personnalité.