En Syrie, chute de deux obus sur l'ambassade de Russie

  • A
  • A
En Syrie, chute de deux obus sur l'ambassade de Russie
@ AFP/YOUSSEF KARWASHAN
Partagez sur :

Deux obus sont tombés sur l'ambassade russe de Damas, tandis que des Syriens manifestaient pour remercier la Russie.

Deux obus ont frappé mardi matin l'ambassade de Russie à Damas au moment où débutait une manifestation de remerciement à la Russie pour son soutien aux forces du régime pour repousser les rebelles.

Aucun blessé. Les deux obus sont tombés ce matin dans l'enceinte de l'ambassade, créant la panique parmi les quelque 300 personnes rassemblées pour l'occasion, mais aucun blessé n'est à déplorer selon le journaliste AFP sur place. Les manifestants brandissaient des photos du président russe Vladimir Poutine, des drapeaux et des banderoles de soutien à la Russie.

Après la chute des obus, un groupe d'entre eux a scandé : "Par notre sang, par notre âme, nous vous défendrons Poutine, Assad et la Syrie". 

Soupçons. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les roquettes ont été tirées par des rebelles islamistes positionnés autour de la capitale. Par ailleurs, dans un enregistrement audio rendu public lundi soir, Abou Mohammad al-Jolani, le chef du Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, a appelé les jihadistes du Caucase à venir en aide à ceux de Syrie en frappant la Russie. L'ambassade russe à Damas, installée dans le quartier de Mazraa, avait auparavant été déjà touchée à plusieurs reprises par des tirs de mortier. En mai, un homme avait été tué près de l'ambassade dans des tirs visant le secteur de la représentation russe.