El Chapo contre Daech : il s’agissait d’un hoax

  • A
  • A
El Chapo contre Daech : il s’agissait d’un hoax
Le patron du cartel mexicain, El Chapo Guzman, lors de son arrestation en 2014@ RONALDO SCHEMIDT / AFP
Partagez sur :

Plusieurs médias ont rapporté vendredi que le patron du cartel de Sinaloa, au Mexique, aurait envoyé une menace au chef de Daech, Abou Bakr al Baghdadi. Une information démentie par le Washington Post.

Le duel faisait (presque) rêver. Le patron du très puissant cartel de Sinaloa, El Chapo Guzman, contre le chef de Daech, Abou Bakr al Baghdadi. Selon le site Sputnik vendredi, un blogueur mexicain, connu pour ses liens avec certains membres du cartel, aurait mis la main sur un email d'El Chapo, dans lequel celui-ci menace directement le chef de l’Etat islamique. Problème, comme le démontre le journal américain Washington Post, c’était une fausse information.

Un email déjà publié sur un site satirique. Après être remonté à la source de l’information, le journal se rend compte que l’email est déjà sur un autre site, du nom de Thug Life Videos… Or ce site est connu pour publier un mélange de clips vidéo, d’actualité et d’humour. « Nous écrivons des histoires "satiriques" drôles, et nous pensons que les gens les prennent comme tel, et souvent ils le font », raconte Steve Charnock, auteur de la blague, au site Snopes.com, qui  repère les fausses histoires sur internet. «Peut-être que je n’ai pas fait cette histoire sur El Chapo assez drôle ou étrange ou c’est  juste que j’ai une troublante capacité à singer la manière dont les barons des cartels de drogue mexicains parlent », explique-t-il.

En conclusion de son article, le Washington Post rappelle que ce type d’histoire sur El Chapo et les cartels mexicains se répandent souvent très facilement sur la toile. Plus tôt dans l’année, on avait rapporté que le patron de cartel voulait tuer, le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump.