Ehud Olmert reconnu coupable de corruption

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert a été reconnu coupable de corruption mardi par un tribunal de Jérusalem, qui statuera ultérieurement sur sa peine. Le verdict porte sur une accusation remontant à l'époque où Olmert était ministre de l'Industrie et du Commerce, avant le début de son mandat de chef de gouvernement en 2006.

Ehud Olmert a en revanche été acquitté de deux autres chefs d'accusation, concernant le versement de pots-de-vin par un homme d'affaires américain et des fraudes comptables dans le cadre de collectes de fonds.

Devenu Premier ministre en 2006 à la tête du parti centriste Kadima, Ehud Olmert a démissionné en septembre 2008 en disant vouloir se défendre des accusations portées contre lui. Il est resté au pouvoir en expédiant les affaires courantes jusqu'à son remplacement par Benjamin Netanyahou en mars 2009.