Egypte : un directeur de l'information limogé pour une gaffe sur Sissi

  • A
  • A
Egypte : un directeur de l'information limogé pour une gaffe sur Sissi
Abdel Fattah al-Sissi se trouve à New-York pour l'Assemblée générale des Nations Unies @ JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La chaîne d'Etat égyptienne Channel 1 a diffusé mardi un entretien avec le président datant de 2015, au lieu d'une interview réalisée lundi soir aux Etats-Unis. 

La télévision d'Etat égyptienne a renvoyé son directeur de l'information après la diffusion par erreur d'une ancienne interview du président Abdel Fattah al-Sissi, a indiqué la chaîne mercredi.

Critiques sur les chaînes privées. Le président Sissi se trouve actuellement à New York pour l'Assemblée générale des Nations unies, où il a été interviewé lundi soir par la chaîne américaine PBS. C'est cet entretien qui aurait dû être diffusé. Mais la chaîne d'Etat égyptienne Channel 1 a diffusé mardi un entretien datant de 2015, réalisé alors qu'Abdel Fattah al-Sissi participait à l'Assemblée générale à New York. La diffusion a été interrompue lorsque des employés de la chaîne se sont rendus compte de l'erreur. La gaffe a provoqué des critiques sur les chaînes privées pro-Sissi où les commentateurs ont dénoncé une bouffonnerie.

Une "grave erreur". Les médias pro-Sissi ont mis l'accent sur la visite du président à New York, en diffusant des images de ses partisans portant des vêtements pharaoniques et d'une limousine décorée de drapeaux égyptiens et de ballons dans les rues. Safaa Hegazy, la directrice de la radio et télévision d'Etat, a nommé un remplaçant à Mostafa Shehata, et a présenté ses excuses pour cette "grave erreur", selon le communiqué. L'ex-directeur a confirmé qu'il avait bien été limogé, qualifiant la décision d'"illogique" et ajoutant que d'autres personnes sont également responsables de l'incident.