Égypte : nouvel attentat devant une église copte, 17 morts

  • A
  • A
Égypte : nouvel attentat devant une église copte, 17 morts
Une explosion a eu lieu devant une église copte d'Alexandrie, quelques heures après une autre explosion devant une église de Tanta.
Partagez sur :

Quelques heures après celle survenue à Tanta, une nouvelle explosion a eu lieu non loin d'une autre église copte, à Alexandrie cette fois.

Un nouvel attentat a eu lieu dimanche près d'une église en Egypte, cette fois-ci dans la ville d'Alexandrie, ont indiqué des médias étatiques, quelques heures après un premier attentat contre une église à Tanta, dans le delta du Nil, qui a fait 25 morts. Selon un communiqué du ministère de la Santé, il y aurait, pour l'heure, 17 morts. Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat.

Le pape copte de passage dans l'église visée au cours de la matinée. "Explosion à l'église Mar Morcos à Alexandrie ... des blessés", indiquait la télévision d'Etat dans un bandeau. Le pape copte Tawadros II y assistait en début de journée aux célébrations de la fête des Rameaux, selon une page officielle Facebook de l'Eglise copte orthodoxe.

L'EI revendique l'attaque. D'après le ministère de l'Intérieur égyptien, c'est un kamikaze qui est à l'origine de l'explosion. En début d'après-midi, le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat. "Des équipes de l'Etat islamique ont mené les attaques contre deux églises, à Tanta et à Alexandrie", a indiqué Amaq, l'agence de propagande de l'EI, dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux.

Un peu plus tôt dans la matinée, c'est une église copte de Tanta, une ville au Nord du Caire, qui a été visée par l'EI, faisant une vingtaine de morts.

Les attentats contre des lieux de culte chrétiens en Egypte

- Le 1er janvier 2011, un attentat fait 23 morts et 79 blessés, en grande majorité chrétiens, à la sortie d'une église copte après la messe du Nouvel An à Alexandrie, deuxième ville du pays. Les autorités attribuent l'attentat, non revendiqué, à un kamikaze guidé depuis l'étranger.

- Le 20 octobre 2013, une attaque visant l'église de la Vierge au Caire lors d'un mariage copte fait quatre morts. Cet attentat est le premier contre la communauté copte dans la capitale depuis la destitution le 3 juillet du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée. La minorité chrétienne subit alors les représailles d'islamistes radicaux qui lui reprochent d'avoir soutenu l'éviction de Morsi. Des dizaines d'églises, de maisons et de commerces appartenant à des Coptes sont attaqués et incendiés, notamment dans le centre du pays, durant les semaines qui suivent la dispersion dans un bain de sang de deux importants rassemblements pro-Morsi au Caire en août.

- Le 11 décembre 2016, un attentat suicide contre l'église copte Saint-Pierre et Saint-Paul fait 29 morts. L'édifice est contigu à la cathédrale Saint-Marc, siège du pape de l'Eglise copte orthodoxe. L'attentat, qui a eu lieu en pleine célébration, est revendiqué par l'EI.