Egypte : les Frères musulmans en tête ?

  • A
  • A
Egypte : les Frères musulmans en tête ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le parti islamiste a annoncé mercredi être sorti premier des législatives.

Favoris des premières élections de l'ère post-Moubarak qui ont eu lieu  lundi et mardi, les Frères musulmans annoncent mercredi être arrivés en tête, s'appuyant sur des résultats préliminaires.

"Les premiers résultats obtenus depuis le début du dépouillement montrent que les listes du Parti de la liberté et de la justice (PLJ, Frères musulmans) arrivent en tête, suivies par le parti Al Nour (salafiste) et le Bloc égyptien (coalition libérale)", a indiqué le PLJ dans un communiqué.

C'est la première fois que les Frères musulmans présentaient des listes aux élections. Ils étaient officiellement interdits de toute activité politique sous Hosni Moubarak.

Un scrutin en trois phases

Le parti islamiste affirme avoir obtenu les meilleurs scores respectivement à Fayyoum, dans le gouvernorat de la mer Rouge, au Caire et à Assiout. "Le score est plus serré entre le PLJ et le parti Al Nour dans les gouvernorats d'Alexandrie (nord-ouest) et Kafr Al-Cheikh (delta du Nil)", précise le communiqué.

Il faudra cependant attendre début 2012 pour avoir les résultats complets puisque le scrutin est organisé sur trois phases. Dans les autres régions, les votes s'étaleront jusqu'au 11 janvier pour l'Assemblée du peuple (députés). 40 millions d'Egyptiens sont appelés aux urnes durant ces six semaines.

Au total, 498 sièges sont en lice à la chambre basse du parlement, dont les deux tiers sont alloués à la proportionnelle sur la base des listes présentées par les partis, le dernier tiers revenant à des candidatures individuelles.