Échauffourées aux abords du parlement grec à Athènes

  • A
  • A
Échauffourées aux abords du parlement grec à Athènes
Dix mille manifestants étaient massés devant le parlement. @ LOUISA GOULIAMAKI / AFP
Partagez sur :

Des heurts ont opposé des manifestants à la police, alors que les députés débattent d'un projet de nouvelles coupes budgétaires. 

La police grecque a fait usage de gaz lacrymogènes contre des manifestants rassemblés jeudi aux abords du parlement dans le centre d'Athènes, au moment où les députés débattaient d'un projet de nouvelles coupes dans les dépenses publiques, réclamées par les créanciers internationaux de la Grèce en échange d'une aide financière. Dix mille manifestants étaient massés devant le parlement quand un petit groupe d'individus cagoulés s'est détaché du rassemblement et a lancé des cocktails Molotov en direction des policiers qui gardaient le bâtiment de la Vouli. La police a riposté par des tirs de gaz lacrymogènes afin de disperser la foule.

Baisse des retraites et hausses d'impôt. Au moment où éclataient ces échauffourées, le Premier ministre, Alexis Tsipras, qui s'est fait élire en 2015 sur un programme anti-austérité, prononçait au parlement un discours pour défendre un projet de loi prévoyant une baisse des retraites et des hausses d'impôt pour les années 2019 et 2020. Le vote du projet de loi était prévu aux alentours de minuit heure locale (21h00 GMT). La coalition gouvernementale conduite par Tsipras contrôle 153 des 300 sièges de la Vouli.