Donald Trump en Israël, une journée pleine de symboles

Partagez sur :

Donald Trump est en visite officielle en Israël lundi. Après avoir visité le Saint-Sépulcre, il s'est rendu au mur des Lamentations, une première pour un président américain en exercice.

EN IMAGES

Le président américain Donald Trump est arrivé lundi en Israël, pour une visite officielle express de 24 heures, avec la volonté de raviver les négociations en vue d'une paix apparemment insaisissable entre Israéliens et Palestiniens. Air Force One s'est posé peu avant 12h30 (10h30 heure française) à l'aéroport Ben Gouriou où il a été accueilli par son homologue israélien Reuven Rivlin, avant d'entamer une visite riche de symboles et de questions quant à sa substance.

Une visite dans la vieille ville de Jérusalem. Donald Trump a visité lundi après-midi à Jérusalem le Saint-Sépulcre, lieu le plus saint du christianisme. Puis, sous très haute protection, il a parcouru les quelques centaines de mètres à travers les ruelles séculaires de la Vieille ville de Jérusalem, jusqu'au mur des Lamentations, site de prière le plus sacré pour les juifs. En surplomb du mur s'étend l'esplanade des Mosquées (le mont du Temple pour les juifs), troisième lieu saint de l'islam. Donald Trump a touché alors de près les complexités israélo-palestiniennes, qui mettront à l'épreuve son vœu proclamé de présider à "l'accord ultime" mettant fin à l'un des plus vieux conflits du monde. Il se rendra ensuite mardi en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël.