Crash d'un F16 : une enquête ouverte à Paris

  • A
  • A
Crash d'un F16 : une enquête ouverte à Paris
@ AFP Josema Moreno
Partagez sur :

L'ESSENTIEL - Une enquête a été ouverte mardi à Paris, après le crash d'un F16 qui a causé la mort de neuf Français, en Espagne.

L'info. Le bilan est lourd, très lourd pour les militaires de l'OTAN de la base d'Albacete, dans le sud-est de l'Espagne. Onze personnes sont mortes, dont neuf Français et deux Grecs, dans le crash au décollage d'un avion de combat F-16 grec lundi. Parmi les défunts, sept venaient de la base de Nancy-Ochey, affirme l'Est Républicain. Sur la base, les drapeaux sont en berne, et l'émotion très vive.

Enquête ouverte à Paris. Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour élucider les causes de l'accident. Le parquet a saisi la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) d'une enquête pour homicides et blessures involontaires. Des officiers de police judiciaire de la section de recherches de la gendarmerie de l'air et des militaires de l'IRGCN (institut de recherche criminelle de la gendarmerie) devaient se rendre sur place mardi, dans le cadre d'une demande d'entraide pénale internationale transmise aux autorités judiciaires espagnoles.

Le Drian "marqué de manière définitive". Le ministre de la défense, Jean-Yves le Drian, est arrivé sur la base espagnole mardi en fin d'après-midi. "Dans la vie d'un ministre de la Défense, il y a certaines journées qui marquent de manière définitive", a-t-il déclaré devant quelque 70 militaires français. "La communauté de défense toute entière est profondément meurtrie comme le sont l'ensemble de nos concitoyens" s'est ému le ministre de la Défense. "Quelque soit votre grade, je mesure la gravité de votre engagement au service de la France", a ajouté Jean-Yves le Drian.

base

© Frédéric Michel Europe 1


De nombreux blessés. Neuf autres Français et douze Italiens ont été blessé dans l'accident, selon les ministères de la Défense des deux pays.

Les hommages. Le chef du gouvernement Mariano Rajoy a exprimé sur Twitter son émotion "après le tragique accident sur la base aérienne de Los Llanos", avant d'exprimer sa "tristesse" pour les victimes. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est attendu mardi sur les lieux de l'accident. L'Elysée a également réagi dans la soirée de lundi, témoignant de sa "très grande émotion".

crash espagne f 16

© JOSEMA MORENO / AFP


Le lieu du drame. L'accident a eu lieu lors d'un vol d'entraînement de l'Otan, sur la base aérienne de Los Llanos, près d'Albacete. Selon les informations du correspondant d'Europe 1 en Espagne, des militaires de plusieurs pays étaient présents sur cette base. Une centaine de Français participaient à cette session d’entraînement, a appris Europe 1. 

Selon le site internet de la base de Los Llanos, celle-ci abrite depuis 2010 un centre de formation de l'OTAN. "C'est une école de pilotes, qui accueille dix nationalités", a précisé un porte-parole du ministère. L'avion de combat de la force aérienne grecque devait effectuer des manœuvres dans le cadre d'un entrainement organisé par l'Otan, le Tactical leadership Programme (TLP). Ce stage de perfectionnement avait attiré près de 750 soldats de différentes armées membres de l'OTAN.



Les circonstances du crash. Le F-16 s'est écrasé peu après avoir décollé d'un centre d'entraînement vers 15 heures lundi. Au moment du décollage, l'avion a perdu de sa puissance et s'est écrasé sur l'aire de stationnement", selon les autorités espagnoles. En s'abîmant sur le tarmac où stationnaient des avions de chasse de plusieurs nationalités, dont deux Alpha Jet, deux Mirage 2000D et deux Rafale français, l'avion militaire a provoqué un énorme incendie, que les pompiers ont mis plus d'une heure à maîtriser. Ce genre d'accident, assez rare, a eu lundi soir des conséquences dramatiques pour les militaires. Une source proche du ministre français de la Défense a ajouté mardi que plusieurs victimes françaises s'apprêtaient à décoller au moment du drame.

>> LIRE AUSSI - Que s'est-il vraiment passé lors du crash du F-16 ?