Dix hôpitaux bombardés en un mois en Syrie : "Il faut arrêter ce massacre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Un médecin syrien dénonce, lundi sur Europe 1, des attaques systématiques du régime de Bachar al-Assad depuis un mois sur des hôpitaux en Syrie.

INFO EUROPE 1

Abdulah Al Darwish, un médecin et directeur d'hôpital du nord de la Syrie, région encore contrôlée en partie par les rebelles, pousse un cri d'alarme. Son hôpital, à Kfr Zeita (la région d'Hama), a été visé par des raids aériens ce week-end et il n'en reste plus rien. D'après les informations d'Europe 1, au moins dix hôpitaux du nord du pays, un centre de soin et une ambulance ont été visés par des raids aériens rien qu'au mois d'avril. Sept hôpitaux sont totalement hors service.

"Encore une bombe". "Ils nous ont attaqué avec deux bombes. J'ai tout vu de mes propres yeux, il y avait un énorme trou à côté de l'hôpital. J'ai dit à mon équipe : 'partez' ! J'ai transféré mes patients dans un autre hôpital plus au nord. Et puis, le lendemain matin je me suis réveillé : encore une bombe. L’hôpital est totalement détruit. La pharmacie, les médicaments, les tables d’opération, il n'y a plus rien!", déplore Abdulah Al Darwish.

Six hôpitaux détruits en avril. "Ils savaient que c'était un hôpital. Rien qu'en avril, ils en ont détruit six dans la région d'Hama. Pourquoi font-ils ça ? Posez la question à Bachar al-Assad. Pour moi, c'est une stratégie des Russes et du régime parce que le nord de la Syrie est aux mains des rebelles", ajoute-t-il.

"Je suis écœuré. On ne parle que de Khan Cheikhoun parce que c'est une attaque chimique mais on ne parle pas des hôpitaux attaqués. Il faut arrêter ce massacre", scande-t-il.

"Ils contrôlent le ciel". Le médecin assure vouloir rester sur place, malgré le danger. "Je suis médecin, donc je reste. Je soignerais mes patients même dehors, sous un arbre s'il le faut. Que peut on faire de toute façon ? Ils contrôlent le ciel ! "

IMG_0417 (2)

L'hôpital de Kfr Zeita a été totalement détruit. (DR)



L'hôpital de Kafar Zeita a été visé par des...par Europe1fr

Samedi, une bombe a de nouveau visé l'hôpital de Kfr Zeita, en Syrie. Vidéo transmise par le directeur de l'hôpital. (DR)