Divorce à l’Italienne pour le couple Berlusconi

  • A
  • A
Divorce à l’Italienne pour le couple Berlusconi
Partagez sur :

Après des déclarations fortes et des règlements de compte par presse interposée ces derniers jours, Silvio Berlusconi va se séparer de sa "cavalière". Le chef du gouvernement italien, a annoncé lundi qu’il allait finalement accepter le divorce que lui réclame son épouse, Veronica Lario. Cette dernière lui reproche ses trop nombreuses frasques.

Starlettes recrutées sur des listes électorales, soirée d’anniversaire chez une jeune fille de 18 ans… S’en est trop pour Veronica Lario. Même pour son propre parti, Berlusconi pourrait être allé trop loin. C’est l’avis de Carlo Alberto Brusa, avocat à la Cour de Paris, et ancien candidat de Forza Italia, le parti de Berlusconi. Il était l’invité de la matinale d’Europe 1 mardi.

"Je suis étonné" du comportement de Silvio Berlusconi, a-t-il expliqué au micro de Marc-Olivier Fogiel. "Il y a une morale et une éthique politique qu’il faut respecter, qu’on soit de droite ou de gauche."

Regardez l’interview de Carlo Alberto Brusa, sur l’antenne d’Europe 1 :

Conscient des retombées politiques que pourraient avoir les déclarations de sa femme dans la presse, à quelques semaines des élections européennes, le Cavaliere s’était dit "indigné", lundi dans le Corriere Della Sierra, écartant finalement la possibilité d’une réconciliation.

Depuis la fin du mois d’avril, Veronica Lario, femme discrète du chef de l’Etat italien, était sortie de sa légendaire réserve en attaquant son mari pour son intention d'inclure des starlettes sur les listes électorales de son partipour les européennes de juin. Elle avait alors obtenu du chef du gouvernement qu’il fasse marche arrière.

Parmi ces "starlettes", l'ancienne animatrice de télévision Barbara Matera :

Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est la participation, il y a quelques jours, de Silvio Berlusconi à la fête donnée pour le 18e anniversaire d'une jeune fille à Naples, Noemi Letitzia, alors qu'il n'a jamais assisté à ceux de ses enfants, selon Veronica Lario. Selon la jeune fille, celui qu’elle appelle "papy" lui aurait même offert un collier en or avec des brillants.

Pour Veronica Lario, c’est la frasque de trop. Il y a deux ans déjà, l’épouse Berlusconi avait réclamé des excuses publiques dans la presse après que son mari eut fait la cour à la ravissante Maria Carfagna, devenue depuis ministre de l’Egalité des chances.

Veronica Lario, 52 ans aujourd'hui, et Silvio Berlusconi se sont rencontrés en 1980 et mariés civilement 10 ans plus tard. Ils ont trois enfants : Barbara, 24 ans, Eleonora, 22 ans et Luigi 20 ans.