Diplomatie syrienne : défections en série

  • A
  • A
Partagez sur :

Les ambassadeurs de Syrie aux Emirats arabes unis et à Chypre, qui sont mari et femme, ont à leur tour fait défection mercredi et se sont réfugiés au Qatar, a-t-on appris auprès du Conseil national syrien (CNS), coalition de l'opposition syrienne.

Abdelaziz al Dabbagh, qui était en poste aux Emirats, et sa femme Lamia al Hariri, qui représentait la Syrie à Chypre, ont imité Naouaf al Fares. L'ancien ambassadeur de Syrie à Bagdad, qui a rompu le 11 juillet, était à ce jour le seul ambassadeur syrien à avoir fait défection.

Un attaché militaire en poste à l'ambassade syrienne dans le sultanat d'Oman a par ailleurs annoncé à la chaîne de télévision Al Djazira qu'il avait également rompu avec le régime de Bachar al Assad. "L'intensification des meurtres, des bombardements, de la destruction de notre peuple en Syrie, les massacres qui ont eu lieu m'ont poussé à fuir ce régime", a expliqué Mohammed Tahsine al Fakir.