Deux fois arrêté, deux fois évadé : un meutrier retrouvé au Portugal

  • A
  • A
Deux fois arrêté, deux fois évadé : un meutrier retrouvé au Portugal
Cet Italien avait réussi à s'évader à deux reprises. @ AFP
Partagez sur :

Filippo Antonio De Cristofaro avait tué en juin 1988 la skipper italienne Annarita Curina pour lui voler son catamaran.

Sa cavale est le moins que l'on puisse dire rocambolesque. Un Italien, condamné pour un meurtre commis en 1988 a été arrêté au Portugal, a annoncé vendredi la police d'Ancône, sur la côte adriatique italienne. Filippo Antonio De Cristofaro avait tué en juin 1988 la skipper italienne Annarita Curina pour lui voler son catamaran, avec l'aide de son amante, une jeune Néerlandaise de 17 ans. Il avait d'abord endormi sa victime avec du valium avant de la tuer à coups de couteau et de machette puis de jeter son corps à la mer, non loin d'Ancone. 

Retrouvé... Parti à bord du catamaran vers les côtes nord-africaines, le couple avait été retrouvé et arrêté quelques semaines plus tard dans un petit port tunisien. La jeune Néerlandaise a été condamnée à six ans et demi de prison tandis que De Cristofaro s'est vu infliger la réclusion à perpétuité.

...avant de s'évader en 2007 et en 2014. En juillet 2007, il avait profité d'une permission spéciale de sortie de prison pour s'évader. Retrouvé aux Pays-Bas, il a été extradé vers l'Italie et incarcéré sur l'île d'Elbe.
Mais en avril 2014, il a une nouvelle fois profité d'une permission spéciale de trois jours octroyée pour les fêtes de Pâques pour s'enfuir du pays.

Arrêté près de Lisbonne. Recherché un temps en Ukraine, en Albanie, en France ou encore aux Pays-Bas, il a été retrouvé à Sintra, un petit village portugais situé à une trentaine de kilomètres de Lisbonne. Lors de son arrestation dans un train local en direction de Lisbonne, De Cristofaro avait sur lui de faux documents d'identité italiens et 5.900 euros en espèces, a précisé la police.