Deux ans après l'attaque de Benghazi, un suspect arrêté

  • A
  • A
Deux ans après l'attaque de Benghazi, un suspect arrêté
@ REUTERS
Partagez sur :

LIBYE - Un responsable présumé de l'attaque contre le consulat américain de Benghazi a été arrêté.

Le dossier de l'attaque du consulat de Benghazi, en Libye, le 11 septembre 2012, n'est pas clos. Les Etats-Unis ont annoncé avoir arrêté l'un des responsables présumés de cet assaut meurtrier contre leur mission diplomatique. Ahmed Abou Khattala, arrêté dimanche en Libye lors d'un raid des forces américaines, qui travaillaient en lien étroit avec des agents du FBI, se trouve actuellement détenu "dans un endroit sûr en dehors de la Libye" et en cours de transfèrement vers les Etats-Unis. 

L'ambassadeur tué dans l'attaque. L'homme, qui devra "répondre de ses actes" devant la justice, selon le secrétaire d'Etat américain John Kerry, serait une "figure clé" de ces attaques qui ont coûté la vie à l'ambassadeur et à trois autres Américains, et qui ont déclenché une tempête politique aux Etats-Unis.

L'accusé risque la peine de mort. Ahmed Abou Khattala est visé par trois chefs d'inculpation, parmi lesquels "meurtre d'une personne au cours d'une attaque contre un établissement fédéral", et que "d'autres pourraient être ajoutés dans les jours à venir". Il risque la peine de mort. D'après le New York Times, il se trouvait dans la mission américaine au moment de l'attaque. Dans une interview au quotidien en 2012, il avait nié être responsable de l'assaut.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

RECIT - Libye : le consul de France échappe à un attentat

RAPPORT - Le département d'Etat mis en cause après l'attaque

LES IMAGES - L'attaque de Benghazi filmée par un drone

SCENARIO - Le récit officiel de l'attaque