Des suspects dans le meurtre de Kim Jong-Nam renvoyés en Corée du Nord

  • A
  • A
Des suspects dans le meurtre de Kim Jong-Nam renvoyés en Corée du Nord
Kim Jong-Nam a été tué le 13 février dernier à l'aéroport international de Kuala Lumpur. @ TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Partagez sur :

Les trois suspects, renvoyés en Corée du Nord, font la voyage avec la dépouille du demi-frère de Kim Jong-Un. 

Trois ressortissants nord-coréens soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre de Kim Jong-Nam, demi-frère de Kim Jong-Un, ont pris le chemin du retour vendredi avec le cercueil contenant la dépouille de ce dernier.

Vol en direction de Pékin. Hyon Kwang-song, secrétaire-adjoint de l'ambassade nord-coréenne à Kuala Lumpur, et Kim Uk-il, membre du personnel de la compagnie nationale nord-coréenne Air Koryo, ont pris un vol en direction de Pékin. Un troisième homme, Ri Ji-u, a également été autorisé à quitter le territoire. Les autorités de Kuala Lumpur ont accepté jeudi de restituer le corps de Kim Jong-Nam après la conclusion d'un accord autorisant le retour en Malaisie de neuf Malaisiens retenus en Corée du Nord.

Attaque à l'agent neurotoxique. Kim Jong-Nam a été tué le 13 février dernier à l'aéroport international de Kuala Lumpur. L'autopsie a démontré qu'il avait été victime d'une attaque au VX, un agent neurotoxique.