Défections nord-coréennes : Séoul augmente le montant de l'enveloppe

  • A
  • A
Défections nord-coréennes : Séoul augmente le montant de l'enveloppe
Thae Yong-Ho, ambassadeur adjoint de la Corée du Nord à Londres, est l'une des défections les plus médiatiques@ ED JONES / AFP
Partagez sur :

Le montant précédent de l'enveloppe est de 204.000 euros, il n'avait pas changé depuis 20 ans. 

La Corée du Sud va allouer jusqu'à un milliard de wons (soit 815.000 euros) de récompense aux Nord-Coréens qui feraient défection et qui disposeraient d'informations classifiées sur leur état hermétique, a rapporté la presse dimanche.

Une première augmentation en 20 ans. Il s'agit de la première augmentation en 20 ans des récompenses offertes. Le gouvernement offre pour le moment 204.000 euros aux Nord-Coréens qui disposent d'informations sensibles. Cette somme récompenserait "les gens qui fourniront des renseignements et des connaissances qui peuvent renforcer la sécurité de la Corée du Sud", a rapporté l'agence sud-coréenne Yonhap.

Le montant alloué varierait en fonction de l'importance des informations, ajoute l'agence. "L'une des raisons majeures qui explique que les Nord-Coréens hésitent à faire défection est qu'ils s'inquiètent de la façon dont ils [vont gagner leur vie] après être arrivés en Corée du Sud".

De précieuses "prises". Les défections de personnalités de haut rang se sont révélées au fil des ans être une source précieuse de renseignements sur le régime reclus de Pyongyang. Thae Yong-Ho, le numéro deux de l'ambassade de Corée du Nord à Londres, avait fait défection en août 2016. C'était l'un des plus hauts diplomates du régime de Pyongyang à avoir fait défection et il constituait une "prise" de première importance pour la Corée du Sud.