De la Libye à l'Egypte, l'Amérique attaquée

  • A
  • A
De la Libye à l'Egypte, l'Amérique attaquée
Des heurts ont éclaté près de l'ambassade des Etats-Unis au Caire.@ Reuters
Partagez sur :

La diffusion d’un film satirique sur l’islam a déclenché l’ire de plusieurs pays arabes.

La diffusion sur Internet du film L’innocence  des musulmana déclenché la colère des habitants dans plusieurs pays arabes. Des manifestants s’en prennent aux ambassades américaines dans différents pays, au lendemain de l’attaque du consulat de Benghazi, en Libye, qui a coûté la vie à quatre personne, dont l’ambassadeur des Etats-Unis.

Yémen. Plusieurs centaines de manifestants, protestant contre le film sur l'islam, ont pris d'assaut jeudi matin l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa. Ils sont entrés dans l'enceinte de l'ambassade et ont mis le feu à des véhicules diplomatiques qui y étaient stationnés. La police a tiré en l'air et a fait usage de canons à eau pour tenter de disperser les manifestants. "O prophète, O Mohammad", scandaient les manifestants. L'incident n'a pas fait de victimes mais une quinzaine de personnes auraient été blessées. L'attaque a été condamnée par le président Abd Rabbou Mansour Hadi, qui a mis sur pied une commission d'enquête.

yemen manif beandeau

© Reuters

Egypte. Des heurts se poursuivent jeudi après-midi de manière sporadique devant l'ambassade des Etats-Unis au Caire des manifestants, protestant contre le film, à la police, qui a fait usage de gaz lacrymogène. Le président égyptien, l'islamiste Mohamed Morsi, a condamné jeudi les "atteintes" contre le prophète Mahomet après la diffusion du film sur l'islam qui a provoqué des tensions en Egypte, tout en rejetant la violence. D'après le ministère de la Santé, 70 personnes ont été blessées dans ces violences. Les Frères musulmans, première force politique d'Egypte dont est issu le président, ont appelé à des manifestations pacifiques vendredi devant les mosquées.

Les Égyptiens ont laissé éclater leur colère :

Indonésie. Le pays musulman le plus peuplé du monde a demandé jeudi que Youtube bloque la vidéo du film, L’innocence des musulmans. « Nous demandons à YouTube de retirer de son site la vidéo", a indiqué Gatot Dewa Broto, porte-parole du ministère de l'Information et des Communications. "Ce film est sans aucun doute une insulte envers une religion et il a bouleversé les musulmans indonésiens. Nous ne souhaitons pas que quiconque se sente provoqué et que des violences surviennent ici", a-t-il ajouté.

irak 930

© Reuters

Irak. Des milliers de sympathisants du leader chiite Moqtada Sadr ont également manifesté, jeudi, dans la ville irakienne de Najaf. Encadrés par les forces de sécurité, ils scandaient des slogans hostiles aux Etats-Unis et à Israël. Najaf, l'un des hauts lieux du chiisme, abrite le mausolée d'Ali, figure centrale de cette communauté religieuse. Dans un communiqué, le très influent Moqtada Sadr, qui a appelé à la manifestation, a demandé au gouvernement de convoquer l'ambassadeur des Etats-Unis en Irak pour qu'il s'explique sur l'origine de la polémique.

Libye. La situation était calme en Libye où ont débuté les heurts mardi soir. Le consulat américain à Benghazi, complètement détruit après l'attaque était déserté jeudi. Les autorités libyennes ont annoncé avoir arrêté des suspects dans le cadre de l'enquête sur l'attaque.

Iran. Des étudiants iraniens ont manifesté jeudi devant l'ambassade de Suisse à Téhéran, qui représente les intérêts américains dans la République islamique. La sécurité a été renforcée autour de la mission, rapporte l'agence de presse Fars, qui ne donne pas le nombre de manifestants.