Crimée : le référendum, "une annexion déguisée"

  • A
  • A
Crimée : le référendum, "une annexion déguisée"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Alla Lazareva, journaliste ukrainienne, réagit à la signature du traité de rattachement de la Crimée à la Russie.

"Je pense que la guerre entre la Russie et l'Ukraine a commencé bien avant aujourd'hui", a estimé Alla Lazareva, journaliste ukrainienne, rédactrice en chef de l’hebdomadaire ukrainien La semaine ukrainienne - Oukraïnsky Tyjden - invitée de Nicolas Poincaré sur Europe 1.

La journaliste réagissait quelques heures après la signature, par Vladimir Poutine, du traité de rattachement de la Crimée à la Russie. "Les Ukrainiens vivent le referendum comme une annexion déguisée derrière un référendum", a-t-elle souligné. "On est sûrs que Poutine ne s'arrêtera pas là", a-t-elle indiqué. Mardi après-midi un accrochage entre forces russes et ukrainiennes dans une base militaire a coûté la vie à un soldat ukrainien.

Selon elle, les Ukrainiens ont aujourd'hui beaucoup d'amertume vis-à-vis de l'Europe et des Etats-Unis, ces derniers s'étant engagés en 1994 à protéger le pays en cas d'agression. "La réaction de l'Occident a été un peu tardive, il a fallu attendre qu'il y ait des morts à Kiev", a-t-elle ensuite regretté.

sur le même sujet, sujet,

L'ACTU - Vladimir Poutine signe le traité de rattachement de la Crimée

LA RIPOSTE - L'UE et Washington adoptent des sanctions

A VENIR - Que va-t-il se passer maintenant ?

L'ESSENTIEL - Les événements de dimanche en Crimée

INTERVIEW - Elisabeth Guigou : "le référendum en Crimée est absolument illégal"