Crash en Egypte : la Russie met en doute la revendication par l'EI

  • A
  • A
Crash en Egypte : la Russie met en doute la revendication par l'EI
@ Capture Youtube
Partagez sur :

La revendication par l'EI du crash en Egypte "ne peut être considérée comme exacte", selon la Russie (ministre).

La revendication par le groupe Etat islamique de la responsabilité du crash du vol charter russe en Egypte, qui a fait 224 morts, "ne peut être considérée comme exacte", a rejeté samedi le ministre des Transports Maxime Sokolov. "Nous nous trouvons en contact étroit avec nos collègues égyptiens et les autorités aériennes de ce pays. A l'heure actuelle, ils ne disposent d'aucune information qui confirmerait de telles insinuations", a-t-il ajouté.

Une revendication sur Twitter. La branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique (EI) a affirmé samedi sur Twitter être responsable du crash de l'avion charter russe qui s'est écrasé dans le Sinaï, à l'est de l'Egypte, faisant 224 morts. L'Etat islamique en Egypte affirme qu'il s'agit d'une attaque en représailles à l'intervention militaire de Moscou en Syrie. Mais de nombreux spécialistes assurent que Daech en Egypte ne possède pas de batterie de missiles d’une portée de 9.000 mètres, c'est-à-dire l'attitude de l'avion au moment du crash.