Une panne au décollage à l'origine du crash du F-16 grec

  • A
  • A
Une panne au décollage à l'origine du crash du F-16 grec
@ AFP / Josema Moreno
Partagez sur :

CRASH - Le ministère de la défense a révélé jeudi que l'avion F-16 qui s'était écrasé en Espagne avait eu une panne au décollage. L'équipage a, par ailleurs, tenté de s'éjecter. 

L'avion F-16, qui s'est écrasé en Espagne et avait coûté la vie à neuf militaires français, a eu une panne au décollage, a révélé jeudi le ministère de la défense. L'équipage a, par ailleurs, tenté de s’éjecter. 

>> LIRE AUSSI - Crash d'un F-16 en Espagne : que s'est-il vraiment passé ? 

Le rappel des faits. Lundi, un chasseur grec, qui devait décoller à bord d'un F-16 pour un exercice, s'est écrasé sur le tarmac d'une base de l'OTAN en Espagne. L'avion s'est élevé d'une dizaine de mètres seulement avant de perdre de la puissance et de virer de façon impromptue. Il s'est écrasé sur une aire de stationnement où des Mirages français et des Alpha Jets italiens attendaient leur tour pour s'envoler. Neuf militaires français ont alors perdu la vie et vingt soldats ont été blessés. 

Une enquête ouverte à Paris. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête au lendemain de l'accident. L'ouverture de ce type d'enquête en France lors de la mort de ressortissants français à l'étranger est une procédure classique. En Espagne, une enquête a aussi été ouverte. 

>> LIRE AUSSI - Crash du F-16 en Espagne : enquête ouverte à Paris