Corée du Nord : le Conseil de sécurité condamne le dernier tir de missile

  • A
  • A
Corée du Nord : le Conseil de sécurité condamne le dernier tir de missile
Le Conseil de sécurité a condamné le dernier tir de missile nord-coréen. @ DEVRA BERKOWITZ / UNITED NATIONS / AFP
Partagez sur :

La résolution mentionne explicitement des "sanctions" alors que les textes précédents évoquaient seulement "des mesures supplémentaires".

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté une résolution jeudi condamnant fermement le dernier tir de missile nord-coréen et menaçant le régime communiste de nouvelles sanctions, au terme d'un compromis avec la Russie. Les quinze pays membres du Conseil condamnent à l'unanimité le "comportement hautement déstabilisateur" de Pyongyang et l'exhortent à "ne pas mener d'autres essais nucléaires". "Les activités illégales de missiles" nucléaire et balistique de la Corée du Nord "font considérablement monter la tension dans la région et au-delà", estime l'organe exécutif de l'ONU.

Des "sanctions". Signe d'une sévérité accrue, la résolution mentionne explicitement des "sanctions" alors que les textes précédents évoquaient seulement "des mesures supplémentaires" contre la Corée du Nord. Les membres du Conseil ont validé le texte après que la Russie eut obtenu d'y souligner le besoin de trouver une solution "par le dialogue". Après le tir -raté- d'un missile nord-coréen dimanche, la Russie avait bloqué un premier projet de résolution, qui avait pourtant reçu l'aval de Pékin, grand allié de Pyongyang.