Conflit au Cachemire : le Pakistan interdit les films indiens

  • A
  • A
Conflit au Cachemire : le Pakistan interdit les films indiens
@ AFP
Partagez sur :

A Karachi, des employés des cinémas locaux étaient à l'oeuvre pour retirer les affiches des films indiens.

En pleine résurgence des tensions autour de la région disputée du Cachemire, la fédération représentant les cinémas et distributeurs de films au Pakistan a interdit la diffusion de films indiens sur son territoire. Cette décision intervient en réponse à une décision antérieure par l'Association des producteurs indiens de films (IMPPA) de bannir les acteurs et techniciens pakistanais des tournages de Bollywood.

Un grand nombre de cinémas pakistanais diffusent des films indiens. Jeudi, l'Inde a affirmé avoir mené des frappes qualifiées de "chirurgicales" le long de la frontière de facto avec le Pakistan au Cachemire, poussant Islamabad à dénoncer "une agression" ayant coûté la vie à au moins deux de ses soldats. L'Inde et le Pakistan ont également échangé des tirs dans la nuit de vendredi à samedi de part et d'autre de leur ligne de démarcation au Cachemire. "Il est très regrettable qu'une organisation de vente de films, l'IMPPA, ait pris une résolution interdisant aux vedettes et techniciens pakistanais de travailler en Inde", a indiqué la fédération pakistanaise dans un communiqué tard vendredi.

Suite à cette décision, "les principaux actionnaires de l'industrie cinématographique pakistanaise ont décidé de suspendre la diffusion de tous les films indiens, jusqu'à ce qu'à ce que la situation retourne à la normale", ajoute le texte. Un grand nombre de cinémas pakistanais diffusent des films indiens, et des acteurs et chanteurs pakistanais jouent fréquemment dans des productions de Bollywood. A Karachi, grande mégapole du sud du Pakistan, des employés des cinémas locaux étaient à l'oeuvre pour retirer les affiches des films indiens et les remplacer par des productions nationales ou de Hollywood.