Colombie : destruction de 168 laboratoires de cocaïne

  • A
  • A
Colombie : destruction de 168 laboratoires de cocaïne
Les autorités ont mis la main sur une centaine de laboratoires dissimulés dans la jungle (illustration)@ LUIS ROBAYO / AFP
Partagez sur :

168 laboratoires qui servaient à fabriquer de la cocaïne, dissimulés dans la jungle colombienne, ont été détruits la semaine dernière par la police colombienne.

La police colombienne a détruit 168 laboratoires de cocaïne lors d'une opération dans la jungle au sud du pays, à la frontière avec l'Équateur et le Pérou, ont annoncé lundi les autorités. La semaine dernière, "168 laboratoires destinés à la production de base et de chlorhydrate de cocaïne ont été localisés, contrôlés et détruits", selon le communiqué de la police. Ces structures appartenaient à l'organisation de narcotrafiquants "La Constru", responsable de la production de cette drogue et de son acheminement vers la côte pacifique, a-t-elle ajouté.

Trois millions d'euros de marchandises. Au cours de l'opération conduite avec l'armée de l'air colombienne, "4,5 tonnes de cocaïne en solution (liquide), 64.953 litres de produits liquides et 2,4 tonnes de produits solides" destinés à la préparation de la cocaïne ont été saisis. Le manque à gagner pour ces criminels est évalué par la police à 9,3 milliards de pesos (soit 3 millions d'euros). La Colombie est le premier producteur mondial de coca avec 96.000 hectares de plantations et de cocaïne avec 646 tonnes en 2015, selon l'ONU.