Climat : le site de la diplomatie française corrige une vidéo de la Maison-Blanche

  • A
  • A
Climat : le site de la diplomatie française corrige une vidéo de la Maison-Blanche
@ PAU BARRENA / AFP
Partagez sur :

Le compte Twitter du Quai d'Orsay a répondu vendredi à une vidéo de la Maison Blanche qui expliquait pourquoi l'accord de Paris sur le climat était un "mauvais deal" pour les Etats-Unis et le monde.

La diplomatie française a "corrigé" vendredi sur son site en anglais une vidéo de la Maison-Blanche qui expliquait pourquoi l'accord de Paris sur le climat était un "mauvais deal" pour les Etats-Unis et le monde. "Nous avons vu la vidéo et nous ne sommes pas d'accord. Nous l'avons corrigée", indique France diplomatie sur son fil Twitter en anglais. 

Une théorie démontée point par point. "L'accord de Paris est mauvais pour les Etats-Unis et pour le monde", indique la video sur la chaine youtube de la Maison-Blanche. "Quitter l'accord de Paris est mauvais pour les Etats-Unis et pour le monde", réplique la diplomatie française en reprenant la vidéo initiale et en y ajoutant ses arguments. D'un point de vue économique, alors que les Américains considèrent que l'accord de Paris menace les emplois, le compte Twitter du Quai d'Orsay a rétorqué en donnant l'exemple de "compagnies américaines comme Exxon Mobil ou Microsoft qui ne sont pas d'accord". 

"Make our planet great again". "L'accord a été mal négocié et impose des objectifs irréalistes aux Etats-Unis en donnant toute latitude à la Chine", dit la Maison Blanche. "Il a été bien négocié, c'est un accord souple et équilibré", répond Paris. "L'accord de Paris est un pas dans la bonne direction", conclut le site France diplomatie, qui avait déjà publié en français "cinq idées reçues sur l'accord", démontant les arguments du président américain Donald Trump, et reprenant le hashtag "make our planet great again" (Rendre à notre planète sa grandeur). Le président français Emmanuel Macron a fait jeudi soir une déclaration en français puis en anglais pour répondre à Donald Trump qui venait d'annoncer la sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat. Ses propos ont été retweetés plus de 140.000 fois et "liké" 227.000 fois vendredi après midi, selon Twitter.