Clap de fin pour le mafieux James Bulger

  • A
  • A
Clap de fin pour le mafieux James Bulger
James Bulger était le fugitif le plus recherché par le FBI.@ Reuters
Partagez sur :

L’ex-parrain de la mafia irlandaise de Boston doit être inculpé mercredi de 19 meurtres.

Son personnage avait inspiré le rôle de Jack Nicholson dans Les infiltrés de Martin Scorcese. L'ancien parrain de la mafia irlandaise de Boston, James Bulger, doit être inculpé formellement mercredi de 19 meurtres.

Le fugitif le plus recherché

Le gangster avait disparu de la circulation depuis 16 ans, avant d’être arrêté le 22 juin dans une résidence de Santa Monica en Californie, avec sa compagne de longue date. Selon le Boston Herald, les enquêteurs ont saisi sur place 800.000 dollars en espèce, soit près de 560.000 euros et 30 armes à feu.

Avant cette arrestation, James Bulger était le fugitif le plus recherché par le FBI. Aujourd’hui âgé de 81 ans, il est accusé d’avoir tué 19 hommes et femmes.

Des agents du FBI corrompus ?

Dans le sud de Boston, un groupe de familles endeuillées s’était créé l’année du début de la cavale de James Bulger, en 1995. "Nous savions tous que la majorité des décès sur notre liste avaient tous un lien avec le trafic de drogue dans le sud de Boston dans les années 1970, 80, et 90", témoigne l’un des membres de l’association dans le Boston Globe. A l’audience, les noms des victimes ne devraient cependant pas être cités, précise le journal.

Ce qui pourrait être plus embarrassant pour la justice américaine, ce sont les liens de James Bulger avec les plus hauts sommets de l’Etat. En 2002, l’un de ses lieutenants avait raconté que le mafieux se vantait d'avoir corrompu six agents du FBI et plus de 20 officiers de police de Boston. A chaque Noël, il leur aurait donné des enveloppes bien garnies.