Cinq soldats ukrainiens tués dimanche dans des combats avec les séparatistes dans l'Est

  • A
  • A
Cinq soldats ukrainiens tués dimanche dans des combats avec les séparatistes dans l'Est
En Ukraine, près de Debaltseve, des affrontements éclatent entre l'armée ukrainienne et des séparatistes prorusses.@ DIMITAR DILKOFF / AFP
Partagez sur :

Les forces ukrainiennes ont échangé des tirs d'artillerie et de mortier pendant près de deux heures avec des séparatistes prorusses.

Cinq soldats ukrainiens ont été tués dans des combats avec les séparatistes prorusses dans l'est du pays, dimanche, a indiqué Leonid Matioukhine, un porte-parole de l'armée ukrainienne. Cela fait de cette journée l'une des plus meurtrières pour les forces de Kiev depuis l'été

Cinq morts et six blessés. "Malheureusement, cinq de nos soldats ont été tués et six autres blessés au cours des combats" autour de la ville stratégique de Debaltseve, a précisé le porte-parole. L'armée ukrainienne et les rebelles prorusses ont, selon lui, échangé des tirs d'artillerie et de mortier pendant près de deux heures. Un haut responsable des séparatistes, Edouard Bassourine, a confirmé à l'AFP que des combats avec l'armée ukrainienne avaient eu lieu dimanche autour du village de Kalinovka, près de Debaltseve.

Théâtre de combats acharnés. Debaltseve, noeud stratégique reliant les capitales rebelles de Donetsk et de Lougansk dans l'est de l'Ukraine, fut le théâtre de combats acharnés avant de passer sous le contrôle des séparatistes en février 2015. L'Ukraine est en proie depuis plus de deux ans à un conflit opposant les forces gouvernementales à des séparatistes prorusses qui sont, selon Kiev et les Occidentaux, soutenus militairement par la Russie, ce que Moscou dément. Le conflit a fait plus de 9.600 morts depuis son déclenchement en avril 2014 et, malgré l'instauration de plusieurs trêves, des affrontements meurtriers ont régulièrement lieu le long de la ligne de front.