Choléra en Haïti : Ban Ki-moon présente des excuses "au peuple haïtien"

  • A
  • A
Choléra en Haïti : Ban Ki-moon présente des excuses "au peuple haïtien"
@ AFP
Partagez sur :

L'épidémie a fait plus de 9.000 morts sur l'île depuis 2010. 

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a présenté jeudi pour la première fois des excuses aux Haïtiens pour le rôle qu'ont joué les Nations unies dans l'épidémie de choléra qui ravage le pays. "Au nom des Nations unies, je vais vous le dire très clairement : nous nous excusons auprès du peuple haïtien", a-t-il déclaré successivement en créole, français et anglais devant l'assemblée générale de l'ONU.

Des Casques bleus mis en cause. "Nous n'avons tout simplement pas fait assez concernant l'épidémie de choléra et sa propagation", a-t-il ajouté. "Nous sommes profondément désolés pour notre rôle". Selon de nombreux experts indépendants, le choléra a été introduit en Haïti par des Casques bleus népalais de la Mission de l'ONU sur place (Minustah) qui ont déversé leurs déchets dans une rivière.

Mais malgré ces excuses, l'organisation internationale affirme qu'elle n'a pas de responsabilité légale dans cette affaire, et elle maintient cette position selon des responsables de l'ONU. "Nous n'avons pas changé notre position juridique", a ainsi expliqué à la presse le vice-secrétaire général Jan Eliasson.

9.000 morts depuis 2010. Ban Ki-Moon a présenté formellement à l'assemblée un plan pour aider financièrement les familles des victimes de l'épidémie et mieux lutter contre la maladie, qui a fait plus de 9.000 morts depuis 2010. Pour cette "nouvelle approche", l'ONU espère mobiliser 400 millions de dollars sur deux ans mais l'argent tarde à venir.